Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : En retrait malgré l'indice 'UMich'

Marché : En retrait malgré l'indice 'UMich'

tradingsat

(CercleFinance.com) - En dépit d'un indice 'UMich' rassurant et de rumeurs favorables du côté de la Fed, la tendance négative tend à l'emporter sur les marchés européens entrainés à la baisse par les indices d'outre Atlantique.

Madrid s'adjuge 1%, devant Paris (+0,6%) et Lisbonne (+0,4%), Milan grappille 0,1% alors que Bruxelles cède 0,1%, Londres et Amsterdam perdent 0,4%, Francfort 0,5% et Zurich 0,7%. Wall Street recule de son côté de 0,5%.

'Le marché semble manquer de motifs pour continuer à monter mais, à l'inverse, il ne veut pas corriger. Les seuils psychologiques de 1700 points sur le S&P 500 et des 15.500 points sur le Dow Jones semblent difficile à franchir', juge Aurel BGC.

Les indices ont reçu un bref coup de fouet dans l'après-midi avec le moral des ménages américains qui enregistre finalement une progression en juillet, à en croire l'indice de confiance 'UMich' qui ressort à 85,1, son plus haut niveau depuis juillet 2007.

Néanmoins, la prudence s'impose alors que la semaine prochaine sera riche en événements économiques, avec en points d'orgue les chiffres de l'emploi pour juillet et la réunion de politique monétaire de la Fed.

A l'approche de cette réunion, un article du WSJ publié jeudi laisse penser que la Fed envisagerait d'abaisser son objectif d'un taux de chômage de 6,5%, considéré comme le déclencheur d'un changement de sa politique.

'Le marché a déjà incorporé le scénario d'une réduction des achats d'actifs de la Fed en septembre, mais l'on se dit maintenant que cela pourrait intervenir après le mois de septembre', commente un analyste.

Sur le plan des valeurs, ThyssenKrupp trébuche de 2,9% à 16,9 euros à Francfort, affecté par un article du WSJ selon lequel le groupe industriel allemand échouerait à trouver un accord avec le Brésilien CSN pour lui céder ses activités sidérurgiques en Amérique.

Air France-KLM recule de 1,1% à 6,3 euros sur l'AEX d'Amsterdam, bien que la compagnie aérienne franco-néerlandaise ait réduit sa perte nette part du groupe sur les six premiers mois de son exercice.

En tête du CAC40, LVMH bondit de 4,1% à 135,7 euros, au lendemain des résultats du leader mondial du luxe, marqués par un redressement de la croissance de son activité de mode et maroquinerie au premier semestre.

Toujours à Paris, les publications de Kering (+4% à 177,7 euros), Lafarge (+1,2% à 49,9 euros) et Safran (+0,4% à 43,2 euros) sont saluées par la communauté financière, à la différence de celle de Technip (-1,1% à 85,2 euros).

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...