Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : En recul malgré l'indice Ifo

Marché : En recul malgré l'indice Ifo

tradingsat

(CercleFinance.com) - En dépit d'un indice Ifo plutôt satisfaisant, les Bourses européennes entament la semaine dans le rouge, dans le sillage des autres marchés mondiaux et après des publications décevantes du constructeur automobile Volkswagen et de la banque HSBC.

Lisbonne gagne 0,3% et Madrid 0,1%, mais Bruxelles, Zurich et Paris cèdent 0,1%, Amsterdam 0,2%, Francfort 0,3%, Londres et Milan 0,5%. Wall Street a perdu 0,2% vendredi, de même que Tokyo ce matin.

'Les indices asiatiques ont commencé la semaine du mauvais pied, un manque général de fondamentaux laissant les opérateurs sans raison d'acheter des actions', indique Monex Capital, qui pointe aussi des inquiétudes grandissantes concernant la bulle de crédit en Chine.

En revanche, le climat des affaires en Allemagne progresse pour le quatrième mois de suite en février, selon l'indice Ifo qui ressort à 111,3 contre 110,6 le mois précédent, alors que les économistes attendaient plutôt une stabilisation.

La composante des anticipations pour les six prochains mois se tasse de 108,9 à 108,3, mais 'ce mouvement ne doit pas être exagéré, sachant que cette composante avait atteint son plus haut niveau en près de trois ans le mois dernier', souligne Natixis.

Toujours au chapitre économique, on notera que le taux d'inflation annuel de la zone euro est resté stable à 0,8% en janvier 2014, alors qu'Eurostat avait annoncé une baisse à 0,7% en estimation rapide fin janvier.

De nombreuses autres données sont attendues dans les prochains jours, avec notamment une nouvelle estimation de la croissance américaine au quatrième trimestre 2013, vendredi. Les économistes anticipent à ce sujet une révision en baisse vers 2,5% en rythme annualisé.

Volkswagen plonge de 6,5% à 188 euros et fait donc figure de lanterne rouge sur le DAX, après la publication, par le leader européen de l'automobile, de résultats annuels inférieurs aux attentes et l'annonce de son intention de racheter les minoritaires de Scania.

De même, HSBC s'affiche en queue de peloton à Londres et recule de 3,8% à 629 pence, l'établissement bancaire ayant présenté ses résultats annuels décevants et prévenu qu'il anticipe une plus grande volatilité des marchés émergents à court terme.

Air France-KLM s'adjuge 2,9% à 9,5 euros à Paris et à Amsterdam, soutenu par les analystes d'Oddo qui sont passés à l'achat sur le titre du transporteur aérien, avec un nouvel objectif de cours de 12 euros.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...