Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : En perte de vitesse malgré le PIB

Marché : En perte de vitesse malgré le PIB

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les gains des indices actions européens tendent à s'amenuiser cet après-midi, la révision en hausse de la croissance du PIB des Etats-Unis ayant été contrebalancée par d'autres indicateurs américains moins encourageants.

Francfort et Madrid s'adjugent 0,8%, Milan et Bruxelles gagnent 0,4%, Paris et Amsterdam 0,2%, tandis que Londres, Zurich et Lisbonne se stabilisent. A New York, le Dow Jones cède 0,1%, tandis que le Nasdaq grignote 0,1%.

'Les marchés continuent à spéculer sur un assouplissement quantitatif qui serait mis en place par la BCE avant Noël via des rachats d'obligations souveraines', explique Barclays Bourse, au vu de la tendance globalement favorable des marchés.

Autre élément de soutien, la croissance américaine pour le troisième trimestre a été révisée en hausse à +3,9% en rythme annualisé, à comparer à une estimation initiale de +3,5%, et alors que les économistes attendaient plutôt une révision en petite baisse.

En revanche, l'indice de confiance des consommateurs du Conference Board s'est contracté à 88,7 points au titre du mois en cours, contre 94,1 points en octobre, et très en dessous des 96 points attendus en consensus.

Par ailleurs, les prix des maisons aux Etats-Unis ont stagné au mois de septembre par rapport à août, d'après les indices S&P Case-Schiller qui s'étaient accrus de 0,2% entre les mois de juillet et d'août.

A Amsterdam, ING avance de 1,7% à 11,7 euros, après l'annonce par l'établissement financier de 1700 suppressions d'emplois, dans le cadre d'un projet visant à aboutir à une plus grande numérisation de ses activités.

Kingfisher dévisse de 3% à 295 pence à Londres, délaissé pour le point d'activité trimestriel de la chaine de magasins de bricolage, marqué par une baisse de ses ventes en organique et une compression de son profit d'activités.

L'action Banco Santander prend 0,9% à 7,1 euros à Madrid, alors que le conseil d'administration de la banque a décidé de remplacer son directeur général, Javier Marín, par l'actuel directeur financier, José Antonio Álvarez.

E.On s'adjuge 3% à 13,9 euros à Francfort, alors que selon Les Echos, EDF serait sur les rangs pour racheter des actifs italiens que l'Allemand a mis en vente, et qui sont au total valorisés deux milliards d'euros environ.

A Paris, Zodiac grimpe de 4% à 25,2 euros, après la présentation par l'équipementier aéronautique de ses résultats au titre de son exercice 2013-2014. A cette occasion, il a déclaré prévoir un nouvel exercice de croissance sur 2014-2015.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...