Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : En ordre dispersé avant le sommet européen

Marché : En ordre dispersé avant le sommet européen

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les marchés du vieux continent évoluent en ordre dispersé ce jeudi, dans l'attente d'une nouvelle salve de données économiques aux Etats-Unis cet après-midi et du début du sommet européen de Bruxelles.

Madrid recule de 1,2%, Lisbonne de 0,6% et Bruxelles de 0,4%, tandis que Paris et Milan cèdent 0,1%, que Francfort reste atone, et qu'Amsterdam gagne 0,1%, Zurich 0,3% et Londres 0,4%. Pour mémoire, Wall Street a pris 1% la veille.

En préalable à l'ouverture du sommet européen, les ministres des finances de la zone euro ont trouvé cette nuit un accord sur la résolution bancaire, une nouvelle jugée 'excellente' par Arnaud Poutier.

'Il permet d'envisager l'opérationnalité de l'Union Bancaire Européenne à un terme raisonnable. C'est un grand pas pour l'Europe, qui permet de renforcer la stabilité financière de tout le système bancaire européen', explique-t-il.

Cet après-midi aux Etats-Unis, la communauté financière attend la publication des dépenses et revenus des ménages en mai et des inscriptions aux allocations chômage, puis des promesses de ventes de logements pour mai.

De ce côté de l'Atlantique, le nombre de chômeurs en Allemagne a diminué de 12.000 au mois de juin, à 2,94 millions, alors que le consensus tablait sur une hausse de 8.000. Le taux de chômage correspondant est resté stable à 6,8%.

'Cette baisse surprise peut s'expliquer par un effet de rattrapage de la faible performance du mois précédent, quand le nombre de chômeurs avait progressé contre toute attente du fait de conditions climatiques encore mauvaises', indique cependant Natixis.

Côté valeurs, Adidas s'adjuge 2% à 82,8 euros et tient la tête du DAX, soutenu par Barclays qui passe de 'pondérer en ligne' à 'surpondérer' et remonte son objectif de cours de 9% à 95 euros sur le titre du fabricant d'articles de sport.

A Londres, l'action Thomas Cook prend 0,8% à 123 pence, Crédit Suisse ayant repris le suivi de l'action du voyagiste britannique à 'surperformance' avec un objectif de cours de 134 pence, estimant 'convaincant' le redressement du groupe.

Repsol ne cède que 0,5% à un peu plus de 16 euros à Madrid, alors que le conseil d'administration de la compagnie pétrolière espagnole a rejeté la proposition d'indemnisation de l'Argentine pour l'expropriation de sa participation de 51% dans YPF.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...