Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : En berne dans l'attente de données américaines

Marché : En berne dans l'attente de données américaines

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes reculent, dans un contexte d'incertitude au sujet de la date de démarrage du 'tapering', incertitude à laquelle une série de statistiques cet après-midi pourrait fournir des éléments de réponse.

Lisbonne chute de 0,7%, Londres de 0,6%, Amsterdam et Zurich de 0,5%, Francfort et Milan perdent 0,4%, Paris, Bruxelles et Madrid 0,3%. Mercredi à New York, le Dow Jones a abandonné 0,8% et le Nasdaq, 1,4%.

'C'est l'incertitude autour de la décision de la Fed qui dévore les marchés à l'heure actuelle', explique Monex Capital. 'Beaucoup pensent d'ailleurs que l'accord budgétaire trouvé hier à Washington milite en faveur d'un durcissement de la politique monétaire américaine'.

'Ce jeudi, nous attendrons de nouveaux catalyseurs qui permettront de confirmer ou non un éventuel 'tapering' de la Fed', note d'ailleurs Saxo Banque, qui pointe les inscriptions au chômage, les ventes au détail, les prix à l'importation et les stocks des entreprises.

'L'estimation des ventes au détail en novembre est clairement l'indicateur économique clef de la semaine', juge d'ailleurs Aurel BGC, pour qui elle 'devrait fournir des éléments importants sur le comportement de consommation des ménages en cette fin d'année'.

Tablant sur une hausse de 0,7% des ventes de détail (+0,4% hors secteur automobile), le bureau d'études anticipe une réaction positive du marché actions à cette publication, notamment du secteur de la distribution.

De ce côté de l'Atlantique, on notera que la production industrielle a baissé de 1,1% dans la zone euro et de 0,7% dans l'UE en rythme séquentiel en octobre 2013, après -0,2% et +0,1% respectivement en septembre.

Lanterne rouge du SBF120 à Paris, Peugeot chute de 10,4% à 10,3 euros, après l'annonce de dépréciations d'actifs dans sa branche automobile devant peser sur le résultat net et alors qu'une augmentation de capital paraît inéluctable.

WPP cède 0,5% à 1.305 pence à Londres, alors que le géant de la communication a fait part de l'acquisition, via son réseau Ogilvy & Mather, de l'agence de marketing Social Lab, basée en Belgique avec des bureaux à Paris et à Amsterdam.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...