Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : En berne avec la révision de la croissance

Marché : En berne avec la révision de la croissance

tradingsat

(CercleFinance.com) - Tout comme le FTSE de Londres qui perd 0,7%, les indices boursiers du vieux continent s'inscrivent en retrait sur fond de révision en baisse de la croissance en zone euro.

'Une clôture faible à Wall Street combinée à une séance décevante en Asie pèse une nouvelle fois sur la tendance en début de séance à Londres', expliquait ce matin Trustnet Direct.

'La faiblesse des volumes en Europe et l'absence de tendance sur les indices ne permettent pas de valider une stratégie globale pertinente à court terme', jugeait Barclays Bourse.

Cette orientation négative est confortée par une révision en baisse de la croissance dans la zone euro à +0,5% au premier trimestre, selon Eurostat qui avait fait part d'une croissance de 0,6% en toute première estimation fin avril.

Cet après-midi aux Etats-Unis seront diffusés les ventes de détail et les prix à la production, puis les stocks des entreprises et la confiance des consommateurs du Michigan.

'Nous surveillerons particulièrement les ventes de détail qui devraient influencer la parité euro-dollar et permettre aux investisseurs de valider ou pas la contribution de la consommation des ménages américains dans la croissance', indique Barclays Bourse.

En attendant, le DAX recule de 0,6% à Francfort, en dépit d'une croissance de 0,7% du PIB allemand au premier trimestre, en forte accélération par rapport à celle de 0,3% du trimestre précédent et dépassant légèrement le consensus qui était de 0,6%.

'Si les détails chiffrés ne sont pas encore disponibles à ce stade, il ressort du communiqué de Destatis que la demande intérieure à une nouvelle fois constitué le moteur de la croissance alors que les exportations nettes ont pesé', précise-t-on chez Natixis.

Le CAC40 recule de 0,5% malgré un gain de 2,1% pour Bouygues après un premier trimestre 'légèrement supérieur aux attentes' d'après les analystes, notamment grâce aux bonnes performances de sa filiale télécoms.

L'AEX d'Amsterdam perd 0,7%, une baisse emmenée en particulier par l'assureur et gestionnaire d'actifs NN Group (-2,6%) et la société parapétrolière SBM Offshore (-2,1%).

Le Bel 20 de Bruxelles recule de 0,4% sous le poids d'un décrochage de 3% du chimiste Solvay, devant l'assureur Ageas (-1,6%) et la société immobilière Cofinimmo (-1,3%).

Enfin, le PSI20 de Lisbonne abandonne 0,8%, avec des reculs de 2,5% pour la banque BCP, de 1,8% pour le groupe papetier Navigator Company et de 1,6% pour Galp Energia.

Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...