Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : En berne après des indices de Markit

Marché : En berne après des indices de Markit

tradingsat

(CercleFinance.com) - L'heure est à la prudence au sein des Bourses européennes, après un indice PMI manufacturier de nature à inciter la BCE à une politique monétaire moins accommodante, même si une prolongation de ses rachats d'actifs est anticipée jeudi prochain.

Zurich abandonne 1%, Francfort, Londres, Amsterdam, Bruxelles et Lisbonne perdent 0,6%, Paris et Madrid reculent de 0,4% et Milan de 0,3%. A New York mercredi, le Dow Jones a fini à son équilibre et le Nasdaq a lâché 1%.

L'indice PMI final Markit pour l'industrie manufacturière de la zone euro a progressé de 0,2 point pour s'établir à 53,7 au titre du mois écoulé, traduisant ainsi le taux d'expansion le plus haut depuis début 2014.

'Les renforcements de la croissance et des tensions inflationnistes devraient relancer l'hypothèse d'une baisse des rachats d'actifs de la BCE au cours de l'année à venir', prévient Chris Williamson, chief business economist à IHS Markit.

Au Royaume-Uni, l'indice d'activité manufacturière PMI de Markit pour le mois écoulé est ressorti quant à lui en baisse à 53,4 points, contre 54,2 le mois précédent (chiffre révisé de 54,3 en estimation initiale).

Cet après-midi aux Etats-Unis, seront publiés les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage, les indices PMI et ISM manufacturiers pour novembre, ainsi que les dépenses de construction d'octobre.

'Toute indication selon laquelle l'économique américaine aurait tendance à s'emballer viendrait jouer en faveur d'une accélération du resserrement monétaire de la Fed en 2017', prévient Remo Fritschi, vendeur chez ADS Securities à Londres.

Du côté des valeurs, Glencore avance de 0,5% à Londres, après que le groupe de matières premières ait fait part de son intention de rétablir le versement d'un dividende à ses actionnaires, lors d'une journée investisseurs.

Rio Tinto reste à son équilibre, bien que le géant minier ait confirmé faire l'objet d'une enquête de la part du gendarme financier américain, la SEC, à propos de la forte dépréciation d'une filiale mozambicaine.

Renault (+1,5%) figure dans le peloton de tête du CAC40 parisien alors que le marché français des voitures particulières neuves a augmenté de 8,5% au mois de novembre en comparaison annuelle, d'après les données du CCFA.

Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...