Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Efface ses gains sur les places européennes

Marché : Efface ses gains sur les places européennes

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les indices européens sont pour la plupart retombés en terrain négatifs dans l'après-midi, déçus par l'absence de réaction favorable de Wall Street à l'accord budgétaire de la nuit dernière au Congrès.

Paris grappille encore 0,1%, mais Londres, Zurich et Lisbonne cèdent moins de 0,1%, Francfort perd 0,2%, Bruxelles et Amsterdam 0,3%, Madrid chute de 0,7% et Milan de 1,2%. A New York, le Dow Jones et le Nasdaq perdent 0,3% chacun.

Les membres républicains et démocrates du Congrès sont parvenus mardi soir à un accord budgétaire grâce auquel 'la menace la plus proche, à savoir un nouveau 'shutdown' le 15 janvier, semble désormais avoir disparu', se réjouit Natixis.

Considérant que 'cet accord bipartisan sur deux ans devrait réduire les incertitudes qui pèsent sur les agents économiques', la banque française relève ses prévisions de croissance pour l'économie américaine, de 2,2% à 2,4% pour 2014 et de 2,6% à 2,7% pour 2015.

Si 'la croissance économique devrait être moins pénalisée par le séquestre', Natixis note tout de même que de nombreux problèmes demeurent, comme le plafond de la dette qui reviendra sur le devant de la scène en mars 2014.

'Parallèlement, le timing de la réduction prochaine du programme de rachat d'actifs de la part de la Fed devrait continuer de servir de prétexte aux investisseurs pour entraîner une consolidation des indices actions', prévient de son côté Barclays Bourse.

L'accord du Congrès domine d'autant mieux l'actualité que le calendrier se montre plutôt maigre sur le plan des statistiques économiques : seuls les stocks hebdomadaires de pétrole, en chute de 10,6 millions de barils pour le brut, sont parus cet après-midi aux Etats-Unis.

En Europe, on notera que l'inflation en rythme annuel a été confirmée à 1,3% en Allemagne pour le mois de novembre, et que le déficit courant de la France s'est contracté à 2,1 milliards d'euros en octobre.

Sur le plan des valeurs, l'action EADS grimpe de 6,9% à 52,6 euros, alors que le groupe d'aéronautique et de défense a indiqué viser un ratio de distribution des dividendes compris entre 30% et 40%, à l'occasion d'une journée investisseurs.

A Madrid, l'action Inditex perd 0,9% à 113,2 euros, après la publication par la maison mère de la chaîne de vêtements Zara, d'un bénéfice net en hausse symbolique de 1% sur les neuf premiers mois de son exercice 2012/2013.

Santander cède quant à lui 1,5% à 6,1 euros, au lendemain de l'annonce par la banque espagnole du rachat à HSBC de 8% du capital de Bank of Shanghai (BoS), pour un montant de 470 millions d'euros.

Heineken cède 2,3% à 48 euros à Amsterdam, affecté par une note de Barclays Capital qui réaffirme sa recommandation 'sous-pondérer' et abaisse son objectif de cours de 6% à 46 euros, jugeant notamment que le consensus pour 2014 'trop élevé'.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...