Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Digère les nombreuses données

Marché : Digère les nombreuses données

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les investisseurs digèrent les nombreuses données de la journée (statistiques, résultats) et restent préoccupés par la crise ukrainienne.

Madrid et Bruxelles gravitent à l'équilibre, Amsterdam se replie de 0,2%, Zurich de 0,3%, Londres de 0,4%, Milan et Francfort de 0,5%, Paris de 0,8%, tandis que Lisbonne avance de 0,4%.

'A nouveau, les tensions en Ukraine ont franchi un seuil supplémentaire hier lors de combats dans l'est du pays', souligne Daniel Gravier, directeur général de XTB France.

'Quatre militaires ukrainiens ont été tués et des armes lourdes ont été utilisées des deux côtés', précise-t-il. 'Autrement dit, le risque d'une guerre civile et celui d'une scission du pays sont plus que jamais accentués, faisant craindre aux opérateurs boursiers l'éclatement d'un conflit militaire aux portes de l'Europe.'

De nombreuses données rythment la séance. Le déficit de la balance commerciale des Etats-Unis s'est réduit à peu près comme prévu en mars, en raison d'une hausse des exportations plus forte que celle des importations, selon des chiffres officiels.

Le Département du Commerce a fait état d'un déficit commercial de 40,4 milliards de dollars, à comparer avec un déficit de 41,9 milliards au mois de février.

A 54 en avril (résultat conforme à l'estimation flash) contre 53,1 en mars, l'indice PMI final Markit composite de l'activité globale dans l'Eurozone indique un taux d'expansion à son plus haut niveau depuis mai 2011.

Le volume des ventes du commerce de détail a augmenté de 0,3% en mars par rapport à février, tant dans la zone euro que dans l'UE, selon les estimations d'Eurostat.

Sur le front des valeurs, BMW Group s'affiche dans le bas du tableau sur le DAX, se repliant de 0,7%, après avoir publié ses résultats au titre du premier trimestre 2014.

Lufthansa figure parmi les plus fortes hausses du DAX, gagnant 4%, après avoir dévoilé une perte nette réduite au titre du premier trimestre 2014, atteignant 252 millions d'euros, en amélioration de 206 millions.

De nouveau, les effets de changes ont pesé sur les comptes du groupe allemand Linde (-2,7%), le numéro un mondial des gaz industriels et médicaux.

UBS monte de 0,4%, avec l'annonce de résultats de premier trimestre marqués par un doublement du bénéfice imposable corrigé et une amélioration de son ratio de solvabilité.

Barclays accuse une lourde perte à Londres, lâchant 4,9%, suite à la publication de résultats trimestriels ternes.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...