Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Deutsche Bank se dit bien parti pour les objectifs 2015

Marché : Deutsche Bank se dit bien parti pour les objectifs 2015

Marché : Deutsche Bank affiche un bénéfice plus que doublé en 2013Marché : Deutsche Bank affiche un bénéfice plus que doublé en 2013

FRANCFORT (Reuters) - Deutsche Bank a dit jeudi être bien partie pour atteindre les objectifs 2015 fixés pour les activités banque d'investissement, le premier prêteur allemand ayant qualifié fin janvier l'année qui vient de commencer comme un exercice de transition.

La société a également revu en baisse son bénéfice net pour l'ensemble de 2013. Ce chiffre, donné à 1,08 milliard d'euros il y a deux mois, a été ramené à 681 millions afin de prendre en compte quelque 350 milions d'euros liés au coût du réglement d'un litige et 50 autres millions de dépréciation d'actifs.

L'exercice 2012 s'était soldé par une résultat net positif de 315 millions d'euros.

Vers 09h05 GMT, le titre Deutsche Bank perdait 0,51% à 32,285 euros alors que l'indice regroupant les valeurs bancaires européennes se repliait de 0,16%.

La banque allemande avait dit le 20 mars qu'elle constatait un début d'année "lent" dans ses activités de banque d'investissement en raison des incertitudes liées à la crise en Ukraine et aux craintes pour la croissance économique en Chine.

Le 20 janvier, la banque avait fait état d'une perte inattendue au titre du quatrième trimestre 2013, sous le coup de la baisse des activités obligataires et d'importants coûts juridiques et de restructuration.

Deutsche Bank avait alors dit que l'année 2014 serait difficile, l'établissement voulant continuer à réduire ses coûts, à diminuer son bilan et à sortir d'une longue série de scandales afin de pouvoir mieux récompenser ses actionnaires.

La banque a précisé que les émoluments versés aux membres de son directoire avaient augmenté de 38% en 2013, ceux reçus par Anshu Jain, l'un des deux co-présidents de ce directoire, ayant été multipliés par plus de deux à neuf millions d'euros.

L'autre co-président du directoire, Jürgen Fitschen a également vu sa paie bondir de quelque 50%, à huit millions d'euros.

Au total, les salaires versés par Deutsche Bank sont revenus à 9,9 milliards d'euros en 2013 contre 10,2 milliards l'année précédente.

La banque a précisé que les provisions pour frais de justice avaient diminué à 1,8 milliard d'euros à la fin 2013, avec notamment le règlement d'un long contentieux par tribunaux interposés avec les héritiers du magnat des médias Leo Kirch.

(Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Nicolas Delame)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...