Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Des statistiques soutiennent la tendance

Marché : Des statistiques soutiennent la tendance

tradingsat

(CercleFinance.com) - En attendant les rendez-vous de politique monétaire de jeudi, les marchés européens saluent la publication de chiffres de l'emploi de bonne facture en Allemagne, ainsi que la faiblesse de l'inflation dans la zone euro.

Madrid grimpe de 1,5%, Lisbonne de 1,2% et Milan de 0,8%, tandis que Francfort et Paris prennent 0,5%, Londres et Amsterdam 0,4%, Zurich et Bruxelles 0,2%. A New York, le Dow Jones a perdu moins de 0,3% et le Nasdaq, plus de 0,4%.

Le nombre de demandeurs d'emploi en Allemagne a diminué de 15.000 au mois de décembre 2013 en rythme séquentiel, selon des données corrigées de variations saisonnières, alors que Natixis n'attendait qu'une baisse de 5.000.

'En restant solide comme un roc en 2014, le marché du travail jouera un rôle significatif pour tirer l'économie allemande, en particulier à travers la consommation privée', pronostique la banque française.

A cette bonne nouvelle s'ajoute l'absence de menace inflationniste dans la zone euro : le taux d'inflation annuel est estimé à 0,8% en décembre 2013, en baisse par rapport à novembre où il était de 0,9%, selon une estimation rapide d'Eurostat.

De tels chiffres sont de nature à inciter la BCE à conserver une attitude accommodante, à l'occasion de la première réunion de son conseil des gouverneurs de l'année, réunion prévue jeudi prochain.

Demeure encore au calendrier des statistiques du jour la balance commerciale des Etats-Unis pour novembre, qui pourrait faire ressortir un déficit commercial en légère baisse vers 40 milliards de dollars.

'Cette statistique ne devrait pas émouvoir outre-mesure les marchés, qui attendent cette semaine les minutes du FOMC de décembre et le début de la 'saison' de publication des résultats des entreprises du quatrième trimestre 2013', prévient toutefois Aurel BGC.

Parmi les plus fortes baisses du FTSE MIB de Milan, STMicroelectronics dévisse de 2,6% à 5,6 euros, Barclays Capital ayant dégradé sa recommandation de 'pondérer en ligne' à 'sous-pondérer' avec un objectif de cours ramené de 5,5 à cinq euros.

Dans le bas du classement sur le CAC40 à Paris, Air Liquide perd 1,2% à 98,3 euros, affecté par une note d'UBS qui a dégradé son conseil sur l'action du groupe de gaz industriels de 'neutre' à 'vendre' et son objectif de cours de 97 à 91 euros.

Philips surperforme à Amsterdam avec un gain de 0,6% à 27,6 euros, après un accord avec l'irlandais Aerogen portant sur l'acquisition de licences et de certains de ses actifs liés aux soins à domicile.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...