Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Des gains modérés avant des chiffres américains

Marché : Des gains modérés avant des chiffres américains

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes affichent des gains modérés, les investisseurs se montrant prudemment optimistes avant une vague de données économiques américaines qui pourrait conforter le scénario d'un 'tapering' seulement l'année prochaine.

Zurich cède 0,1% et Francfort ne grappille que 0,1%, mais Paris gagne 0,2%, Amsterdam et Lisbonne 0,3%, Londres et Bruxelles 0,4%, Madrid 0,5% et Milan s'adjuge 1,3%. A New York, le Dow Jones a fini juste sous son équilibre lundi.

Aux Etats-Unis sont attendus cet après-midi les ventes au détail et les prix à la production industrielle, avant les stocks des entreprises et l'indice de confiance des consommateurs du Conference Board.

'Les ventes au détail permettront aux opérateurs de se forger une meilleure idée de la vigueur de la consommation américaine, qui est habituellement considérée comme un moteur de la croissance du pays', pointe Saxo Banque.

De piètres chiffres pourraient conforter le scénario d'un statu quo de la Fed sur ses rachats d'actifs, alors qu'elle réunit son comité de politique monétaire ce mardi et mercredi. Elle pourrait ne commencer son 'tapering' (réduction des injections monétaires) qu'en 2014.

Sur le plan des valeurs, UBS plonge de 5,5% à 18,1 francs suisses à Zurich: l'établissement bancaire a renoué avec les bénéfices au troisième trimestre, mais juge 'éprouvant' l'environnement économique actuel.

Deutsche Bank chute de 2,2% à 35,1 euros à Francfort, dans le sillage de bénéfices en recul bien plus fort que prévu sur le trimestre écoulé, sous l'effet principalement d'importantes provisions pour litiges.

Linde se tasse quant à lui de 1,3% à 144 euros sur le DAX, le fournisseur de gaz industriels ayant dépassé les attentes sur ses trimestriels, tout en lançant un avertissement sur résultats en raison des pressions des changes.

A Londres, BP prend 4,9% à 474 pence : outre des bénéfices meilleurs que prévu, la major pétrolière a fait part d'un relèvement de son dividende trimestriel de 5,6% et va poursuivre sa politique de recentrage sur ses actifs stratégiques.

En queue du CAC40 à Paris, Michelin dévisse de 4,2% à 76,4 euros, après la publication par le pneumaticien d'un chiffre d'affaires trimestriel en baisse de 5,8%, là où le consensus n'attendait qu'une 'légère baisse'.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...