Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Démoralisé avec une vague de résultats contrastés

Marché : Démoralisé avec une vague de résultats contrastés

tradingsat

(CercleFinance.com) - La plupart des places européennes évoluent dans le rouge ce mardi, démoralisées par la chute récente des indices américains et asiatiques, tandis que les résultats d'entreprises de la matinée sont accueillis de façon contrastée.

Lisbonne gagne 0,6%, Madrid 0,4% et Milan 0,1%, mais Londres, Paris, Bruxelles et Zurich cèdent 0,1%, Amsterdam perd 0,3% et Francfort 0,7%. Par comparaison, Wall Street a chuté de 2,1% la veille et Tokyo, de 4,2% ce matin.

'Ce qui avait démarré comme un simple exercice de prises de profits s'est transformé en quelque chose de bien plus important, avec des inversions de tendance pour bon nombre d'actifs et la cassure ou le test de moyennes mobiles à 200 jours', souligne un analyste d'IG.

'Les marchés actions ont ainsi affiché leurs craintes d'assister à un ralentissement général de la croissance économique et se sont montrés inquiets des sorties de capitaux importantes enregistrées sur les pays émergents', explique de son côté un gérant de Barclays Bourse.

S'il maintient son scénario de hausse à moyen terme sur les indices actions européens, le professionnel ne prend pas de nouvelle position pour le moment, et attend la réunion de la BCE et les nombreuses publications de résultats d'entreprises européennes cette semaine.

A ce sujet, UBS s'apprécie de 5,5% à 18,4 francs suisses à Zurich, la banque ayant réalisé une 'solide performance' au quatrième trimestre, en dépit de la volatilité persistante des marchés, ce qui va lui permettre d'augmenter son dividende de 67%.

Munich Re fait preuve de résilience à Francfort et gagne 0,4% à 153,7 euros, soutenu par la publication de résultats meilleurs que prévu au titre de l'année 2013 et accompagnés aussi d'une augmentation de son dividende.

KPN accuse la plus forte baisse de l'AEX d'Amsterdam, reculant de 4% à moins de 2,6 euros, dans le sillage des résultats décevants de l'opérateur télécoms, affectés en particulier par un environnement concurrentiel difficile aux Pays-Bas.

A Londres, l'action BP perd 1,5% à 466 pence, sanctionnée pour des bénéfices comprimés par des cessions d'actifs 'significatives', l'affaiblissement des marges de raffinage et une hausse des dépréciations de la compagnie pétrolière.

ARM Holdings chute quant à lui de 3,8% à 895 pence, le spécialiste britannique des puces équipant les appareils électroniques mobiles ayant dévoilé de résultats 2013 inférieurs aux attentes du marché.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...