Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Démarre la semaine sur les chapeaux de roues

Marché : Démarre la semaine sur les chapeaux de roues

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les indices actions européens commencent la semaine sur les chapeaux de roues, soutenus par des espoirs d'accord entre la Grèce et ses créanciers alors qu'un sommet exceptionnel des chefs d'Etat et de gouvernement européens est prévu ce soir.

Athènes bondit ainsi de 7,7%, Francfort s'adjuge 3%, Paris 2,8%, Amsterdam 2,6%, Madrid 2,5%, Lisbonne 2,3%, Milan 2,1%, Bruxelles 1,8%, Zurich 1,4% et Londres 1,2%. A New York vendredi, le Dow Jones a perdu près de 0,6% et le Nasdaq, 0,3%.

'Les prochaines heures devraient permettre d'y voir plus clair sur l'avenir de la Grèce au sein de la zone euro', juge Barclays Bourse, qui pronostique depuis plusieurs semaines une solution temporaire et partielle entre la Grèce et ses créanciers obtenue 'sur le fil du rasoir'.

'Des nouvelles selon lesquelles Athènes a mis des concessions sur la table - ce qu'elle se refusait à faire jusqu'à présent - laissent les marchés nourrir des espoirs', renchérit Tony Cross, chez Trustnet Direct.

Le dossier grec retiendra d'autant mieux l'attention qu'aucune donnée économique notable n'est attendue cet après-midi aux Etats-Unis, en dehors des ventes de logements anciens au titre du mois de mai.

Les jours à venir seront toutefois plus chargés sur ce front, avec les commandes de biens durables et les ventes de logements neufs mardi, puis une nouvelle estimation de la croissance du PIB mercredi, et les revenus et dépenses des ménages le lendemain.

A la Bourse de Paris, les valeurs des télécoms caracolent en tête du SFF120, après une proposition de rachat de Numericable-SFR (+15%) sur Bouygues Telecom, dont le titre de la maison-mère Bouygues prend 13,8%.

La nouvelle de cette offre (sans montant précisé) profite aussi pleinement au titre de la maison-mère de Numericable-SFR, Altice, qui grimpe de 21% à Amsterdam et figure ainsi loin en tête de l'AEX.

Novartis progresse de 2,1% à Zurich, tandis que Bryan Garnier passe de 'neutre' à 'achat' sur le titre du groupe de santé, estimant que 'ses dynamiques sont tout simplement trop fortes' pour ne pas avoir une telle recommandation au prix actuel.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...