Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Début de semaine dans la morosité

Marché : Début de semaine dans la morosité

tradingsat

(CercleFinance.com) - A part Londres qui profite d'une actualité riche sur le front des fusions-acquisitions, les Bourses européennes continuent de souffrir de l'absence de perspective d'accord entre la Grèce et ses partenaires européens.

Athènes chute de 2,7% et Lisbonne de 2,2%, Paris et Madrid lâchent 0,9%, Francfort 0,7%, Milan et Amsterdam 0,6%, Bruxelles et Zurich 0,3%, tandis que Londres reste stable. A New York, le Dow Jones cède 0,1% et le Nasdaq 0,3%.

'Ce weekend, Jean-Claude Juncker a reproché au premier ministre d'Athènes la déformation des propositions faites par les créanciers', note Saxo Banque, pour qui 'ces propos soulignent une nouvelle fois les difficultés des négociations sur la dette grecque'.

En dehors de ce dossier qui pourrait nourrir la nervosité, les marchés européens pourraient se trouver dépourvus de catalyseurs d'ici le mois de juillet, qui marquera le début de la saison des résultats semestriels des entreprises.

'Nous nous attendons surtout à ce que ce soit les résultats d'entreprises qui restent le principal moteur des performances boursières de la zone euro et de la périphérie', juge d'ailleurs Goldman Sachs, notant que le PER moyen en Europe a doublé depuis les plus bas de 2012.

Le calendrier économique s'annonce par ailleurs relativement peu chargé dans les tous prochains jours, avec essentiellement une estimation révisée de la croissance dans la zone euro et les ventes de détail aux Etats-Unis.

Seules données parues ce lundi en Europe, l'excédent commercial de l'Allemagne s'est accru à 22,3 milliards d'euros en avril, tandis que la production industrielle du pays a augmenté plus que prévu (+0,9% contre +0,5% en consensus).

Côté valeurs, Deutsche Bank caracole en tête à Francfort avec un gain de 4,7%, à la suite de la nomination de John Cryan au poste de directeur général, mettant ainsi un terme à la cogestion du groupe bancaire par Jürgen Fitschen et Anshu Jain.

Diageo grimpe de 6,8% à Londres, entouré pour des rumeurs selon lesquelles 'l'homme le plus riche du Brésil pourrait envisager une offre' sur le géant des boissons alcoolisées, d'après un analyste de marché chez Trustnet Direct.

Ce dernier note aussi la bonne tenue de BT Group (+0,3%) et de Vodafone (+1%), sur fond d'articles de presse portant sur des intérêts de Deutsche Telekom et de Liberty Global, respectivement, pour les deux opérateurs télécoms britanniques.

Actelion bondit de 6,7% et se distingue ainsi nettement en tête à Zurich, soutenu par un article du Sunday Times selon lequel le groupe pharmaceutique Shire (-2,7% à Londres) pourrait faire une offre de rachat sur le laboratoire helvétique spécialisé dans les maladies rares.

Syngenta recule par contre de 1,9% à Zurich et figure ainsi dans le bas de tableau du SMI, après le rejet, par le conseil d'administration de l'agrochimiste suisse, d'une nouvelle offre de rachat proposée par son concurrent américain Monsanto.

A Paris, Saint-Gobain gagne 0,8%, le groupe de matériaux de construction étant entré en négociations exclusives avec Apollo pour la cession de Verallia, sur la base d'une offre d'achat à plus de 2,9 milliards d'euros en valeur d'entreprise.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...