Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Début de séance déprimé

Marché : Début de séance déprimé

tradingsat

(CercleFinance.com) - De nouvelles données déprimantes venant de Chine pèsent sur le moral des opérateurs à la Bourse de Paris, alors qu'une série de données américaines et la publication du Livre Beige de la Fed dans les prochaines heures les incitent à la prudence.

En milieu de matinée, le CAC40 s'inscrit en retrait de 0,7% à 4610 points, tandis que le DAX perd 1,1% à Francfort et que le FTSE cède 0,8% à Londres. Wall Street a terminé mardi en repli de près de 0,3% et Shanghai a perdu près de 1% ce matin.

'Des données moroses de Chine - cette fois-ci une inflation plus faible que prévu - ajoutent encore à l'angoisse quant à la gestion par la deuxième économie mondiale de son ralentissement', indique Tony Cross, analyste de marché chez Trustnet Direct.

'La tendance à court terme reste baissière sur le CAC40 jusqu'au niveau du gap à 4518 points et de la moyenne mobile des quinze jours', estime Barclays Bourse. 'Les premiers résultats des sociétés américaines risquent de peser à très court terme sur l'ensemble des marchés'.

Parmi les statistiques du jour, on notera que l'indice des prix à la consommation de la France a baissé de 0,1% en septembre, en données corrigées variations saisonnières. La production industrielle de la zone euro doit aussi être dévoilée dans la matinée.

Cet après-midi aux Etats-Unis, seront publiés les prix à la production et les ventes de détail pour septembre, puis les stocks des entreprises en août, avant la publication du Livre Beige de la Réserve Fédérale ce soir.

Au chapitre des entreprises, les opérateurs seront attentifs aux résultats trimestriels des banques Wells Fargo et Bank of America, après la parution mardi soir des chiffres de JPMorgan Chase et d'Intel.

Parmi les rares valeurs dans le vert sur CAC40, Vivendi parvient à progresser de 1% sur fond de propos d'analystes favorables : Credit Suisse entame ainsi un suivi du titre de la maison-mère d'Universal Music et de Canal+ à 'surperformance'.

Hors CAC40, Edenred lâche 3,8%, sanctionné pour l'avertissement sur résultats lancé par le groupe de titres de services prépayés, à l'occasion de son point d'activité marqué par une croissance des volumes d'émissions inférieure aux attentes au troisième trimestre.

Haulotte Group dévisse quant à lui de 4,8%, le fournisseur de nacelles élévatrices ayant réalisé un chiffre d'affaires en baisse de 8% sur le troisième trimestre, soit un recul de 3% sur les neuf premiers mois de l'année.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...