Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : De bonne humeur avant les chiffres américains

Marché : De bonne humeur avant les chiffres américains

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes poursuivent en majorité leur rally de Noël dans l'attente d'une batterie d'indicateurs américains cet après-midi, à commencer par une possible révision en hausse de la croissance américaine.

Lisbonne prend 0,6%, devant Paris, Amsterdam et Bruxelles (+0,3%), Milan (+0,2%), Londres et Zurich (+0,1%), alors que Francfort cède 0,1% et Madrid 0,3%. A New York lundi, le Dow Jones a gagné 0,9% et le Nasdaq, 0,3%.

'Le marché poursuit sa dynamique haussière après la décision de la Réserve fédérale américaine de la semaine dernière de maintenir les taux d'intérêt bas', explique un gérant de Barclays Bourse.

'Cependant l'approche du deuxième tour de l'élection présidentielle en Grèce et la baisse importante des cours du pétrole justifient une certaine prudence', nuance-t-il, rappelant en outre que les marchés européens resteront également fermés jeudi et vendredi.

Les données économiques vont néanmoins se bousculer cet après-midi aux Etats-Unis avant le long congé de Noël, avec en particulier le PIB de troisième trimestre qui devrait être révisé de +3,9% à +4,3% en rythme annualisé, selon le consensus des économistes.

Les opérateurs prendront aussi connaissance des commandes de biens durables, puis de l'indice 'UMich' de confiance des consommateurs, des revenus et dépenses des ménages et des ventes de logements neufs.

En attendant, on notera que les chiffres de la croissance pour le Royaume Uni et la France ont été confirmés dans la matinée, à respectivement +0,7% et +0,3% au troisième trimestre 2014 par rapport au deuxième.

Unilever gagne 0,4% à 32,5 euros à Amsterdam, au lendemain de l'acquisition des marques de savon Camay (au niveau mondial) et Zest (dans le monde entier, sauf en Amérique du Nord et aux Caraïbes) auprès du géant américain Procter & Gamble.

Soitec poursuit sa descente aux enfers à Paris, abandonnant encore 6,2% à 0,9 euro, à la suite de l'annulation du projet solaire pour 150 MW aux Etats-Unis qui amène d'ailleurs Bryan Garnier à dégrader sa recommandation de 'achat' à 'neutre'.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...