Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Dans le rouge avec un indice US décevant

Marché : Dans le rouge avec un indice US décevant

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes dévissent cet après-midi, dans le sillage de Wall Street qui pâtit d'un nouveau signal de dégradation de la conjoncture américaine, donné par l'indice PMI de Chicago.

Amsterdam recule de 1%, Lisbonne de 0,8%, Milan de 0,7%, Londres de 0,6%, Paris et Bruxelles de 0,4%, Madrid et Zurich de 0,3%, alors que Francfort s'adjuge encore 0,4%. Wall Street perd quant à elle 0,5%.

L'indice des directeurs d'achats (PMI) de la région de Chicago a diminué à 49,0 en avril, un plus bas depuis septembre 2009, traduisant donc une rétraction des conditions d'activité dans le secteur manufacturier local.

Ce signal alarmant fait passer au second plan un indice de confiance du consommateur du Conference Board qui passe de 61,9 en mars à 68,1 en avril, alors que les analystes ne l'attendaient qu'en toute petite hausse.

Par ailleurs, certains nourrissent de l'appréhension au sujet de la réunion de la BCE jeudi. 'On peut se demander si une réduction de 50 points de base du taux directeur ne gaspillerait pas trop vite les munitions de la BCE', estime ainsi un trader londonien.

Les dernières données en provenance de la zone euro plaideraient pourtant pour une politique monétaire offensive : selon Eurostat, le taux de chômage a atteint 12,1% en mars et l'inflation aurait ralenti nettement à 1,2% en avril.

Toujours au chapitre économique, le nombre de chômeurs a augmenté de 4.000 au mois d'avril 2013 en Allemagne et le PIB de l'Espagne s'est contracté de 0,5%, au premier trimestre 2013 par rapport au quatrième de 2012 (-2% en comparaison annuelle).

A Zurich, l'action UBS décolle de 5,7% à 16,6 francs suisses, dans le sillage d'un résultat net très supérieur aux attentes grâce en particulier à sa branche gestion d'actifs, qui a enregistré ses plus fortes entrées de capitaux depuis 2007.

De même, Deutsche Bank affiche un gain de 6,3% à 35 euros, soit la meilleure performance de l'indice DAX, l'établissement financier ayant dévoilé un bénéfice trimestriel en hausse, là aussi sous l'effet de ses activités de gestion d'actifs.

BP s'adjuge 2% à 466 pence à Londres, à la suite de la publication d'un bénéfice net trimestriel de 16,6 milliards de dollars, gonflé à hauteur de 12,4 milliards par un gain sur la cession des intérêts dans la coentreprise russe TNK-BP.

Lloyds (+2% à 54,5 pence) aussi a agréablement surpris, en annonçant une multiplication par cinq de son bénéfice au premier trimestre. Sa marge nette d'intérêts s'est établie à 1,96%, ce qui le place en bonne position pour atteindre ses objectifs annuels.

En recul de 2,4% à 71,3 euros à Bruxelles, AB InBev essuie la plus forte baisse du Bel20, le géant international de la bière ayant vu sa marge d'EBITDA et ses volumes reculer sur les trois premiers mois de l'année, en particulier au Brésil.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...