Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Danaher acquiert Nobel Biocare pour 2,2 milliards de dollars

Marché : Danaher acquiert Nobel Biocare pour 2,2 milliards de dollars

Marché : Danaher acquiert Nobel BiocareMarché : Danaher acquiert Nobel Biocare

par Caroline Copley

ZURICH (Reuters) - Le groupe américain Danaher a annoncé lundi l'acquisition du fabricant suisse d'implants dentaires Nobel Biocare Holding pour environ 2,2 milliards de dollars (1,7 milliard d'euros), dette comprise, afin de se renforcer sur le segment des soins dentaires.

Dans un communiqué, le conglomérat précise qu'il proposera 17,10 francs suisses en numéraire pour chaque action Nobel Biocare apportée à son offre, soit une prime de quelque 23% par rapport au cours de clôture du 28 juillet à la veille de l'annonce par Nobel Biocare de discussions de fusion en cours.

Mais la prime n'est que de 7% par rapport au prix moyen pondéré par les volumes sur les 60 derniers jours et elle est même négative si on la compare au cours de clôture de vendredi (18,10 francs) alors que les analystes espéraient un prix supérieur à 20 francs.

Le titre de la firme zurichoise perd 5,8% à 17,05 francs vers 8h10 GMT, s'alignant sur le prix de l'offre et reflétant la déception des investisseurs.

Une contre-offre est en outre peu vraisemblable puisque les concurrents directs de Nobel Biocare, Staumann et Dentsply, ont exclu cette éventualité, notent les analystes de Bank of America Merrill Lynch.

Le conseil d'administration de Nobel Biocare recommande aux actionnaires d'accepter l'offre, qui devrait débuter vers la mi-octobre. Danaher espère finaliser l'acquisition fin 2014 ou début 2015.

Avec cette opération, le conglomérat américain entend devenir le numéro un mondial des équipements pour l'industrie dentaire avec des ventes de près de trois milliards de dollars.

"Cette combinaison nous permet de bâtir une plate-forme importante pour notre croissance future", s'est félicité Henk van Duijnhoven, vice-président senior en charge du segment dentaire de Danaher.

L'EFFET DE LA CRISE

Les fusions et acquisitions dans le secteur des appareils médicaux se sont multipliées cette année avec le rachat de Covidien par Medtronic et l'OPA amicale de Zimmer Holdings sur Biomet annoncée en avril pour un montant de plus de 13 milliards de dollars.

La crise n'a pas aidé les fabricants d'implants de haut de gamme, les consommateurs, surtout dans les pays du sud de l'Europe, renonçant à des soins dentaires coûteux qui sont peu ou pas remboursés par les organismes de sécurité sociale ou les assurances.

Confronté à une baisse de ses ventes et de ses parts de marché, Nobel Biocare a vu son cours de Bourse décrocher de 80% depuis son point haut atteint en 2007.

Mais la firme zurichoise donne des signes de redressement et reste sur cinq trimestres consécutifs de croissance de son chiffre d'affaires à taux de change constants. Elle a réalisé l'an dernier un bénéfice net de 42,6 millions d'euros sur un chiffre d'affaires de 567 millions, avec des dettes de 556 millions de dollars.

Nobel Biocare restera une société autonome qui conservera sa marque propre et son identité, a souligné Danaher qui, en plus des équipements médicaux, est également présent dans les instruments de mesure et d'analyse et les équipements industriels.

Nobel Biocare avait confirmé fin juillet avoir été contacté par des repreneurs potentiels. Des analystes avaient alors cité ses concurrents Henry Schein et Dentsply comme repreneurs potentiels et le nom de la société de capital-investissement EQT Partners a également circulé, avec celui de Danaher.

(Avec Supriya Kurane à Bangalore, Véronique Tison pour le service français, édité par Marc Angrand)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...