Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Creuse ses pertes dans l'après-midi

Marché : Creuse ses pertes dans l'après-midi

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les marchés européens tendent à creuser cet après-midi leurs pertes de la matinée, la faible actualité du jour semblant inciter les investisseurs à profiter de la pause estivale pour prendre des bénéfices.

Milan dévisse de 2,2%, Madrid de 2%, devant Paris et Lisbonne (-1%), Bruxelles (-0,9%), Londres (-0,5%), Francfort, Amsterdam et Zurich (-0,3%). A New York, le Dow Jones et le S&P500 reprennent 0,1% et le Nasdaq s'adjuge 0,5%.

'Les appels à la 'correction' se multiplient et même s'il n'y a pas de motif de préoccupation immédiat, certains invoquent le niveau élevé d'optimisme et le positionnement sur les marchés d'actions dans les pays développés', indique IG.

La séance reste donc morose, d'autant plus qu'aucune donnée économique n'était attendue après le déficit commercial du Japon qui s'est creusé à -944 milliards de yens (environ -7,2 milliards d'euros) le mois dernier.

La semaine s'annonce d'ailleurs assez calme sur le front des indicateurs : seuls devraient retenir l'attention les ventes de logements aux Etats-Unis en juillet et les estimations préliminaires des PMI de Markit pour le mois d'août.

'Les marchés devraient se montrer plus animés à l'approche du week-end, avec notamment la publication des 'minutes' de la Fed et le début du séminaire des banquiers centraux à Jackson Hole dans la deuxième partie de la semaine', prévient néanmoins un trader londonien.

Sur le front des entreprises cotées, quelques publications de résultats figurent en outre au calendrier, comme les groupes miniers BHP Billiton et Glencore Xstrata, ou encore le géant informatique américain HP.

Pour le moment, Holcim essuie la plus forte baisse du SMI, de 4,2% à 67,9 francs suisses, UBS ayant dégradé sa recommandation de 'achat' à 'neutre' et son objectif de cours de 74 à 72 francs suisses.

Roche (+1,2% à 239 francs) signe à l'inverse la plus forte progression de Zurich, soutenue par des propos favorables de Citi qui a fait du titre du laboratoire suisse l'une de ses valeurs préférées au sein du secteur.

Statoil progresse de 0,7% à près de 130 couronnes norvégiennes sur l'OMX après l'annonce de la cession, par la compagnie pétrolière, d'actifs jugés non stratégiques pour un montant de 2,65 milliards de dollars.

Enfin, E.On (-1,2% à 12,2 euros à Francfort) envisagerait une cession de ses activités de lignite situées à Helmstedt, dont la centrale thermique de Buschhaus, d'après un article paru ce matin dans Die Welt.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...