Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Creuse ses pertes après les chiffres américains

Marché : Creuse ses pertes après les chiffres américains

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes creusent leurs pertes, les chiffres publiés en milieu d'après-midi aux Etats-Unis ayant conforté le scénario d'un début rapide du durcissement monétaire de la Réserve fédérale.

Madrid abandonne 1,5%, Bruxelles 1,3% et Amsterdam 1,1%, devant Francfort, Paris, Milan et Lisbonne (+1%), Londres (+0,8%) et Zurich (+0,4%). A New York, le Dow Jones perd 0,2% et le Nasdaq 0,4%.

'Les marchés digèrent les propos de Jeffrey Lacker, membre non votant de la Fed, pour qui les conditions sont désormais réunies pour que la banque centrale entame la réduction de ses rachats obligataires', note une stratégiste marchés d'IG.

Cette perspective est plutôt confortée par les données de l'après-midi. L'indice PMI de Chicago s'est comme prévu amélioré de 0,7 point à 53, tandis que l'indice de confiance du consommateur 'UMich' a été révisé en hausse à 82,1, contre un consensus vers 80.

Parus un peu plus tôt dans l'après-midi, les dépenses de consommation et les revenus des ménages américains n'ont par contre augmenté que de 0,1% au mois de juillet, soit des progressions moindres que prévu par les économistes.

Les marchés dévissent malgré un apaisement relatif des tensions sur la Syrie. 'Les dirigeants temporisent leurs propos et soutiennent davantage une résolution politique plutôt que militaire avant de connaitre le rapport officiel de l'ONU', note Saxo Banque.

Les Bourses n'ont pas non plus profité de la progression des indices du sentiment économique et du climat des affaires dans la zone euro, dévoilés par la Commission européenne, ni de la stabilisation du taux de chômage dans la région à 12,1%.

En baisse de 5,5% à moins de 2,2 euros, KPN fait figure de lanterne rouge à Amsterdam, après l'exercice par la fondation KPN d'une option d'achat sur des actions préférentielles de classe B, pour contrer l'offre d'America Movil sur l'opérateur télécoms.

L'Oréal prend la tête à Paris avec un gain de 4,2% à 127,5 euros, grâce à l'annonce d'un résultat opérationnel semestriel en hausse de 8%. Dans la presse, le leader mondial des cosmétiques se serait dit prêt à racheter la participation de Nestlé (29,5%).

Se distinguant aussi sur le CAC40, Saint-Gobain gagne 1% à 35,5 euros dans le sillage d'un relèvement de recommandation de Crédit Suisse de 'neutre' à 'surperformance', dans une note consacrée au secteur européen des matériaux de construction.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...