Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Crédit Suisse reste optimiste sur les actions

Marché : Crédit Suisse reste optimiste sur les actions

tradingsat

(CercleFinance.com) - Crédit Suisse maintient sa recommandation 'surpondérer' sur les actions et annonce relever sa cible sur l'indice américain S&P 500 de 1640 à 1730 points pour la fin 2013.

A horizon fin 2014, la banque d'affaires établit un objectif de 1900 points, ce qui représente un potentiel de hausse de l'ordre de 15%.

Dans une note de stratégie, Crédit Suisse explique que la dynamique des perspectives de résultats des sociétés américaines est redevenue positive pour la première fois depuis mai 2012, ce qui constitue habituellement un facteur de soutien pour les marchés.

Les professionnels rehaussent ainsi leur prévision de croissance des BPA pour les Etats-Unis à 5,1% pour 2013, contre 2% précédemment, et prévoient une accélération à +6,1% l'an prochain.

En ce qui concerne l'Europe, Crédit Suisse table désormais sur une hausse moyenne de 6,1% des résultats des entreprises en 2013, au lieu des 3% escomptés jusqu'ici.

'La dynamique de l'économie semble avoir atteint un point bas au niveau de bon nombre d'indicateurs, ce qui est une bonne chose pour les marchés d'actions', soulignent les stratèges.

Crédit Suisse fait aussi valoir le pessimisme excessif des investisseurs concernant l'arrêt du programme d'assouplissement quantitatif de la Réserve fédérale américaine.

'Les marchés intègrent une première hausse des taux de la Fed en septembre 2014, d'après nos stratégistes taux. Cela est trop pessimiste, selon nous', indique la banque d'investissement.

Crédit Suisse rappelle de toute façon que les marchés avaient culminé sept mois après l'arrêt des précédents cycles d'assouplissement quantitatif de la Fed ('QE1' et 'QE2') et que le 'QE3' pourrait parfaitement être prolongé jusqu'à la mi-2014.

En guise de conclusion, Crédit Suisse révèle que 88% de ses clients estiment que les actions vont constituer la classe d'actifs la plus performante au cours des deux années à venir.

La banque suisse ajoute que le profil risque/rendement du crédit semble se dégrader par rapport à celui des actions.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...