Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Crainte d'un durcissement de la Fed

Marché : Crainte d'un durcissement de la Fed

tradingsat

(CercleFinance.com) - Malgré les résultats satisfaisants dévoilés la veille par Alcoa, les marchés européens évoluent majoritairement en terrain négatif, la crainte d'un durcissement monétaire aux Etats-Unis revenant sur le devant de la scène avant les 'minutes' du dernier FOMC.

Milan et Madrid prennent 0,4%, mais Francfort et Amsterdam cèdent moins de 0,1%, Paris perd 0,2%, Bruxelles et Zurich 0,3%, Londres 0,5% et Lisbonne chute de 1,5%. A Wall Street, le Dow Jones a abandonné 0,7% et le Nasdaq, plus de 1,3% la veille.

'On entendait depuis quelque temps d'éminents stratèges de marché appeler à une correction', rappelle un intervenant. Certains craignent une hausse prématurée des taux d'intérêt aux Etats-Unis vu l'accélération de l'inflation et la proximité des 6% du taux de chômage.

'Le marché craint un scénario de hausse des taux d'intérêt sans redressement des perspectives de bénéfices par action. Les prochaines publications de résultats et discours des membres du FOMC vont donc être examinés avec attention', prévient ainsi Aurel BGC.

Dans cette optique, les opérateurs scruteront ce soir les 'minutes' (compte-rendu) du comité de politique monétaire de la Fed (FOMC), d'autant plus qu'aucune donnée économique n'est attendue ce mercredi en dehors des stocks de pétrole.

Aussi, la plupart des Bourses européennes n'ont pas profité longtemps de la publication d'Alcoa qui a surpassé le consensus. Le géant de l'aluminium affiche un BPA de 12 cents sur le deuxième trimestre contre 11 cents de perte il y a un an.

De ce côté de l'Atlantique, le groupe agroalimentaire Nestlé (-0,1% à 68,7 euros à Zurich) a bouclé l'acquisition des 50% des parts de Galderma qu'il ne détenait pas encore auprès du géant des cosmétiques L'Oréal, dont l'action prend au contraire 0,3% à 125 euros à Paris.

Gemalto prend la tête du CAC40 parisien et de l'AEX d'Amsterdam, avec un gain de 2,5% à 76,6 euros, Morgan Stanley étant passé à 'pondérer en ligne' sur le titre du spécialiste de la sécurité numérique, avec un objectif de cours à 77 euros.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...