Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : COR-Net recul de l'activité manufacturière en décembre en France

Marché : COR-Net recul de l'activité manufacturière en décembre en France

Marché : COR-Net recul de l'activité manufacturière en décembre en FranceMarché : COR-Net recul de l'activité manufacturière en décembre en France

Correction. Bien lire décembre au 1er paragraphe.

PARIS (Reuters) - L'activité dans le secteur manufacturier en France s'est contractée en décembre à son rythme le plus fort depuis sept mois, selon les résultats définitifs de l'enquête PMI publiés jeudi par Markit.

Quatre des cinq composantes de l'indice sont en recul, dont les nouvelles commandes et l'emploi, celle des délais de livraisons des fournisseurs faisant exception.

L'indice global du secteur ressort à 47,0 contre 48,4 en novembre, restant sous la barre des 50 qui sépare croissance et contraction. En première estimation "flash", l'indice avait été annoncé à 47,1.

Selon Markit, le volume des nouvelles commandes reçues par les industriels français a diminué en décembre pour le troisième mois consécutif sous l'effet d'une "certaine frilosité chez les clients, elle-même associée au climat d'incertitude économique actuel" et d'un recul des commandes à l'exportation.

La baisse de l'activité a conduit les entreprises du secteur manufacturier à réduire leurs effectifs et ce, pour le 22e mois d'affilée.

Cité dans le communiqué, Jack Kennedy, économiste de Markit, souligne que "les entreprises interrogées mentionnent un climat d'incertitude persistant qui incite les clients à limiter les dépenses et les investissements pourtant nécessaires à la reprise du secteur."

"Les principales variables étudiées se détériorant au cours de la dernière période, un retournement de situation ne se profile pas encore à l'horizon", ajoute-t-il.

Le pessimisme de Markit contraste avec les études les plus récentes de l'Insee.

Dans son enquête de conjoncture de décembre, l'institut a ainsi fait état d'un retour de l'indice du climat des affaires dans l'industrie sur sa moyenne de long terme.

L'Insee prévoit en outre un rebond de 0,4% de la croissance française au 4e trimestre après la contraction de 0,1% enregistrée au 3e.

Yann Le Guernigou

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...