Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : COR-Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : COR-Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : COR-Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de ParisMarché : COR-Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Correction officielle. Bien lire dans notre dépêche de vendredi, concernant Viadeo, Invest Securities précise qu'il ne s'agit pas d'une initiation de couverture contrairement à ce qu'avait indiqué initialement le broker.

Les valeurs du jour vendredi à la Bourse de Paris, qui a fini en hausse, soutenue par l'annonce d'une croissance supérieure aux attentes au troisième trimestre en zone euro, la France ayant notamment fait mieux que prévu.

Le CAC 40 a clôturé en hausse de 0,35% à 4.202,46 points, permettant à l'indice phare de la place parisienne de gagner 0,3% sur la semaine :

* VIADEO a gagné 11,45% à 7,98 euros. Invest Securities, à l'achat avec un objectif de cours de 18 euros sur la valeur, juge "rassurante" la publication trimestrielle du réseau social la veille.

* GEMALTO (+5,09% à 64,85 euros) a fini en tête des hausses du CAC 40, JPMorgan ayant été très actif sur le titre du spécialiste des cartes à puce, qui profite également d'un article de presse faisant état de débuts difficiles pour Apple Pay d'Apple.

* BOUYGUES (+4,23% à 28,205 euros) a légèrement revu à la hausse son objectif annuel de chiffre d'affaires après un troisième trimestre soutenu par la route à l'international mais aussi par le BTP en France.

* Le SECTEUR PARAPÉTROLIER EUROPÉEN (+2,63%) a nettement rebondi, soutenu par la perspective d'opérations de fusions-acquisitions dans un environnement marqué par la chute des cours du pétrole.

TECHNIP a progressé de 2,62% à 60,69 euros et CGG de 2,6% à 7,215 euros.

* AIRBUS GROUP (+1,58% à 48,455 euros) a dégagé un bénéfice d'exploitation trimestriel largement supérieur aux attentes grâce à l'amélioration de la rentabilité de l'A380.

* En revanche, LAFARGE (-0,97% à 54,94 euros) a accusé la plus forte baisse du CAC 40, la valeur testant sa moyenne mobile à 50 jours, à 54,717 euros, après avoir échoué à franchir une résistance technique vers 56,50 euros testée au cours des quatre séances précédentes.

* De nombreuses VALEURS au profil DEFENSIF ont été délaissées à la suite de la publication des chiffres de la croissance européenne. ESSILOR a lâché 0,81% à 86,25 euros, PERNOD RICARD 0,57% à 90,78 euros, EDF 0,48% à 22,82 euros, SANOFI 0,33% à 74,44 euros et L'OREAL 0,11% à 131,65 euros.

* GAMELOFT a perdu 3,06% à 3,80 euros, plus forte baisse du SBF 120. Bryan Garnier a redit qu'UBISOFT (-0,3% à 13,50 euros) était "plus que jamais" sa valeur préférée du secteur des jeux vidéo au lendemain de chiffres de ventes de jeux aux Etats-Unis en ligne avec les attentes des analystes au mois d'octobre. En revanche et malgré cela, le broker reste "neutre" sur Gameloft.

* EURAZEO a lâché 2,41% à 50,95 euros. Plusieurs brokers (Exane BNP Paribas, Société générale, Natixis) ont réduit leur objectif de cours sur la valeur au lendemain la publication trimestrielle de la société d'investissement.

* ARKEMA (+10,93% à 54,76 euros), qui avait lancé début août un avertissement sur ses résultats en raison de la conjoncture, a signé la meilleure performance du SBF 120 après des résultats trimestriels jugés "solides" bien qu'en recul, lui permettant de confirmer ses objectifs annuels.

* Le SECTEUR européen des MÉDIAS (+1,07%) a signé la plus forte hausse sectorielle en Europe avec le norvégien Schibsted qui s'est envolé de 33,72% après avoir noué des partenariats significatifs afin de développer le e-commerce au Brésil et dans d'autres pays émergents, une initiative jugée porteuse de progression des profits de Schibsted.

LAGARDÈRE (+7,32% à 21,405 euros) a annoncé la fin du litige qui opposait depuis plusieurs mois sa filiale Hachette et Amazon. Ce litige, dont les investisseurs craignaient une issue défavorable à Hachette, explique en grande partie la chute de 25% de l'action entre son plus haut de mai et la clôture de jeudi.

M6 a avancé de 6,8% à 15 euros et TF1 de 5,07% à 12,115 euros, alors que selon le quotidien économique Les Echos, un assouplissement des règles en matière de concentration dans les médias est à l’étude, ce qui répondrait aux souhaits des groupes privés de télévision.

* MONTUPET (+2,67% à 61,19 euros) a fait savoir que l'exercice 2015 s'annonçait sous les meilleurs auspices avec le redémarrage attendu de son activité au Mexique. Le spécialiste des culasses de voitures a réalisé au troisième trimestre un chiffre d'affaires de 100,8 millions d'euros, en hausse de 8,1% sur un an.

(Alexandre Boksenbaum-Granier et Raoul Sachs, édité par Jean-Michel Bélot)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...