Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Consolidation des gains de lundi

Marché : Consolidation des gains de lundi

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les indices actions européens consolident après un début de semaine favorable, les opérateurs semblant préférer attendre les données américaines de l'après-midi - concentrées sur le secteur clé de l'immobilier - pour revenir à l'achat.

Francfort cède moins de 0,1%, de même que Madrid et Lisbonne, tandis que Paris et Bruxelles cèdent 0,2%, Amsterdam 0,3%, Londres, Milan et Zurich 0,5%. A New York, le Dow Jones et le Nasdaq ont grappillé près de 0,1% la veille.

'Il est devenu évident que l'Allemagne profite de fondamentaux bien distincts du reste de l'Europe et cela soutient la surperformance du DAX', rappelle Stan Shamu, analyste marchés chez IG, concernant la performance de Francfort.

Les investisseurs attendent pour cet après-midi les derniers chiffres de l'immobilier aux Etats-Unis (permis de construire, mises en chantier et indice du prix des maisons S&P/Case-Shiller), ainsi que la confiance des consommateurs du Conference Board.

Les chiffres de l'immobilier, un secteur crucial notamment en raison de ses liens avec le moral des ménages, concentreront d'autant plus l'attention qu'ils porteront à la fois sur les mois de septembre et d'octobre.

'Les investisseurs devront attendre de nouveaux éléments afin d'anticiper le calendrier de la Fed, et se focaliseront notamment sur toute une série d'indicateurs majeurs la semaine prochaine dont le rapport officiel mensuel sur l'emploi', indique cependant Saxo Banque.

Côté valeurs, Repsol s'adjuge 4,5% à 19,2 euros à Madrid, alors qu'un accord provisoire d'indemnisation a été conclu entre les gouvernements, sur le dossier de l'expropriation de la compagnie pétrolière de sa filiale argentine YPF.

Lanterne rouge du SBF120 à Paris, Remy Cointreau décroche de 9,7% à 65 euros, le groupe de vins et spiritueux ayant déclaré s'attendre à un second semestre plus difficile alors que le marché chinois n'a pas fini de résorber son surstockage.

RWE cède 0,6% à 28,3 euros à Francfort, alors que le groupe énergétique a arrêté le développement du site qui devait recevoir des éoliennes offshore d'Atlantic Array, situé dans le canal de Bristol, au Royaume-Uni, non loin de Cardiff.

Hugo Boss s'inscrit en forte baisse de 3,4% à 95,7 euros à Francfort, sous l'effet de perspectives à horizon 2015 jugées trop prudentes, à l'occasion d'une journée d'investisseurs organisée à Hong Kong par le groupe de prêt-à-porter.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...