Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Consolidation après le net regain de forme d'hier

Marché : Consolidation après le net regain de forme d'hier

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les places européennes marquent une pause après le net rebond d'hier.

Peu après 11h00, le Dax et le SMI (Zürich) abandonnent tous deux 0,8%. De son côté, le Footsie MIB (Milan) lâche 1%. Pertes plus limitées à Londres, Madrid et Paris puisque le Footsie 100, l'Ibex 35 et le CAC cèdent respectivement 0,1, 0,2 et 0,4%.

L'appétit pour le risque des investisseurs hier a entre autres fait suite aux propos d'un responsable de la Réserve fédérale selon lequel le relèvement des taux d'intérêt a peu de chances d'intervenir le mois prochain. Alors que les craintes ayant trait au ralentissement chinois se sont pour un temps dissipées, les intervenants prennent une partie de leurs bénéfices au cours d'une séance très animée sur le front des indicateurs.

Avant la publication en début d'après-midi des revenus et dépenses des ménages américains au titre du mois écoulé puis celle de l'estimation définitive de l'indice de confiance des consommateurs du Michigan pour août, l'Office for National Statistics (ONS) a confirmé son estimation originelle d'une croissance de 0,7% du PIB britannique au deuxième trimestre.

En France, les prix des produits industriels destinés au marché domestique sont pour leur part ressortis de nouveau quasiment stables en juillet (-0,1%, après +0,1% en juin), tandis qu'au Japon, le taux de chômage est retombé à 3,3% de la population active le mois dernier, après une hausse à 3,4% en juin.

Pour mémoire, le PIB des Etats-Unis a progressé de 3,7% au deuxième trimestre en rythme annualisé, soit davantage que les 2,3% annoncés en première estimation, et que la révision à 3,2% attendue en moyenne par les économistes.

Malgré cette bonne nouvelle, 'il y a de fortes chances que de la volatilité se manifeste encore à court terme, et certains peuvent privilégier des prises de profits opportunistes à l'approche du week-end', prophétisait ce matin Tony Cross, analyste de marché chez Trustnet Direct.

Du côté des valeurs, Salvatore Ferragamo recule 3,7% pour cette même raison à Milan, en dépit de l'annonce de progressions de 10% de son bénéfice net et de son chiffre d'affaires.

Hermes se replie pour sa part de 1,6% malgré l'annonce d'une progression de 20% du bénéfice opérationnel à 748 millions d'euros au titre du premier semestre. Le chiffre d'affaires est, lui, ressorti à près de 2,3 milliards d'euros et progresse de 21% à taux de change courants. Hors prise en compte de l'impact positif des devises, la croissance est de 9%.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...