Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Confirme sa vigueur cet après-midi

Marché : Confirme sa vigueur cet après-midi

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes amplifient leurs gains cet après-midi, des résultats d'entreprise et une statistique immobilière bien accueillis aux Etats-Unis venant s'ajouter à l'espoir de grandes opérations de fusions-acquisitions dans la santé.

Francfort s'adjuge 1,7%, Lisbonne 1,5%, Madrid 1,4%, Paris 1,2%, Londres, Zurich et Milan progressent de 1,1%, Bruxelles de 0,9% et Amsterdam de 0,5%. A New York, le Dow Jones prend 0,3% et le Nasdaq 0,7%.

'La saison des résultats a apporté aux indices la dynamique positive requise pour mettre un coup d'arrêt à ce qui s'apparentait à un courant vendeur', explique Chris Beauchamp, analyste marchés chez le courtier britannique IG.

Les publications de cet après-midi aux Etats-Unis reçoivent d'ailleurs un accueil généralement favorable, comme celle du conglomérat United Technologies qui a resserré vers le haut sa fourchette cible de BPA pour l'année en cours.

Toujours aux Etats-Unis, les ventes de logements anciens n'ont reculé que de 0,2% à 4,59 millions d'unités en rythme annualisé en mars, alors que les économistes les attendaient en général en baisse d'environ 1%.

Un gérant de Barclays Bourse met aussi en avant, comme point positif du moment, les 'opérations capitalistiques de grande envergure' qui 'semblent se poursuivre et notamment dans le domaine de la santé'.

AstraZeneca s'envole en effet de 7,1% à 4050 pence à Londres, propulsé par un article du Sunday Times, indiquant que le laboratoire pharmaceutique britannique aurait été approché, il y a quelques mois, par son pair américain Pfizer en vue d'une fusion.

Dans le même secteur, Novartis prend 2,4% à 76,5 francs suisses à Zurich, à la suite de l'annonce de l'acquisition des produits oncologiques de GSK (+5,5% à 1645 pence à Londres) et de la cession de sa branche vétérinaire à Eli Lilly.

A Amsterdam, Philips décroche de 5,2% à 23,6 euros: le groupe d'électronique a publié un chiffre d'affaires et un bénéfice opérationnel inférieurs aux attentes pour son premier trimestre et a déclaré s'attendre à un exercice 2014 'difficile'.

Binckbank grimpe par contre de 5,8% à 8,4 euros, salué après l'annonce d'un bénéfice net corrigé en hausse pour le premier trimestre 2014, aidé par 'le niveau d'activité élevé sur les marchés actions qui a propulsé le nombre de ses transactions'.

L'action Eni recule de 0,5% à 18,7 euros à Milan, pénalisée par une dégradation chez UBS de 'achat' et à 'neutre', après une hausse de 6% du titre depuis le début de l'année qui l'a fait atteindre son objectif de cours de 19 euros.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...