Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Commandes à l'industrie allemande au plus haut depuis avril 2008

Marché : Commandes à l'industrie allemande au plus haut depuis avril 2008

Marché : Hausse de 4,2% des commandes à l'industrie allemande en décembreMarché : Hausse de 4,2% des commandes à l'industrie allemande en décembre

BERLIN (Reuters) - Les commandes à l'industrie allemande ont rebondi nettement plus que prévu en décembre, atteignant leur meilleur niveau depuis avril 2008, ce qui devrait contribuer à l'accélération de l'activité dans la première économie de la zone euro en début d'année.

Leur hausse de 4,2%, après un recul de 2,4% en novembre, selon les données publiées par le ministère de l'Economie, dépasse nettement les attentes des 38 économistes interrogés par Reuters, qui tablaient en moyenne sur une augmentation de 1,5% et dont l'estimation la plus optimiste était de +3,0%.

Il s'agit de la plus forte progression depuis juillet, avec des hausses tant à l'exportation (+4,8%) qu'en provenance d'Allemagne (+3,4%).

"Bien que les perspectives de l'industrie allemande demeurent mitigées pour le moment, il y a de plus en plus de signes que nous allons connaître un redressement économique au printemps", a commenté Thomas Gitzel, économiste chez VP Bank.

Il a ajouté que la faiblesse de l'euro devrait se traduire par une hausse durable des commandes à l'industrie et que le rebond de décembre ne serait pas qu'un feu de paille.

Les commandes de biens d'équipement et de biens intermédiaires se sont redressées mais celles de biens de consommation ont reculé.

Le produit intérieur brut de l'Allemagne a progressé de 1,4% l'année dernière mais l'économie allemande a échappé de peu à la récession en milieu d'année, avec une hausse du PIB de 0,1% seulement au troisième trimestre après une contraction sur les trois mois précédents. Une légère accélération de l'activité est intervenue au quatrième trimestre avec une croissance estimée autour de 0,25% par l'Office fédéral des statistiques.

Les derniers indicateurs du climat des affaires et de la confiance des investisseurs suggèrent une nouvelle accélération de l'activité en début d'année.

Christiane von Berg, économiste de BayernLB, anticipe ainsi une croissance de 0,4% au premier trimestre.

(Michelle Martin, Marc Joanny pour le service français, édité par Véronique Tison)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...