Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Calme relatif des devises, la Fed en vue

Marché : Calme relatif des devises, la Fed en vue

tradingsat

(CercleFinance.com) - Un calme relatif régnait toujours sur le marché des devises ce vendredi alors qu'une réunion très attendue de la Réserve fédérale américaine se tiendra la semaine prochaine. Pour la première fois depuis leur mise en place, fin 2008, les programmes de rachats obligataires de la Fed pourraient être réduits. Face au billet vert, l'euro conserve cependant un gain hebdomadaire de l'ordre à 1,3284 dollar (- 0,10%).

Un point haut de 1,3300 a été atteint ce matin, soit en deçà des 1,3325 touchés lors des deux séances précédentes.

Vendredi dernier, le dernier rapport américain sur l'emploi a déçu les attentes, ce dont le cours de la paire euro/dollar porte encore la trace euro/dollar.

Cependant, nombreux sont les cambistes qui parient, à l'issue du comité de politique monétaire (le fameux FOMC) de la Fed qui se tiendra les 17 et 18 septembre prochains, sur une réduction de l'enveloppe mensuelle de rachats obligataires menés par la banque centrale américaine au rythme actuel de 85 milliards de dollars par mois. Le consensus reste large, et la déception statistique de la semaine dernière n'a pas contribué à le resserrer.

Mais selon les spécialistes Changes de Société Générale, cela en fait aucun doute : “Bernanke (le président de la Fed) fera tout ce qui est en son pouvoir pour apaiser les anticipations du marché, et la Fed devrait donc commencer à retirer des liquidités avec lenteur', indiquent-ils. Attention cependant à la réaction des taux d'intérêt, avertit SG, alors que le rendement du T-Bond à 10 ans flirte déjà - en ayant bien du mal à le dépasser durablement à ce jour - avec les 3%.

A terme, les cambistes de SG estiment que la paire euro/dollar devrait atteindre 1,25, contre 1,20 précédemment.

Par ailleurs, le journal Nikkei rapporte que c'est Larry Summers, qui a la réputation d'être un “faucon”, qui pourrait prendre la suite de Ben Bernanke. Cette décision pourrait officiellement être annoncée par l'administration Obama dès la semaine prochaine, ajoute le quotidien.

Après une baisse de 0,66% la veille, l'euro se reprend symboliquement en revanche de 0,15% à 132,40 yens. “Le gouvernement japonais a relevé ce matin son appréciation de l'état économique du pays pour le mois de septembre. C'est la septième révision haussière de l'année”', commentent les analystes de XTB France.

Enfin, si elle perd 0,11% à 0,8404 contre le sterling, la monnaie unique européenne reste stable contre le franc suisse à 1,2380.

Cet après-midi, les investisseurs auront les yeux rivés, en début d'après-midi, sur les ventes de détail américaines pour août, qui pourraient les aider à mieux anticiper les décisions de la Fed.

'Les indicateurs disponibles restent mitigés sur la consommation, mais les efforts commerciaux des distributeurs et la solide progression des crédits à la consommation nous permettent d'anticiper une croissance des ventes', pronostique Aurel BGC.

'A court terme, des indicateurs mitigés pourraient 'rassurer' Wall Street. Ni trop fort, pouvant induire des anticipations de réduction drastique des achats du Fed, ni trop faible, pouvant inquiéter les investisseurs sur la solidité de l'économie', poursuit le bureau d'études.

Les prix à la production industrielle, puis l'indice de confiance des consommateurs de l'Université du Michigan et les stocks des entreprises doivent également paraître dans le courant de l'après-midi.



Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...