Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : CAC consolide à 4007Pts avant le flot de résultats

Marché : CAC consolide à 4007Pts avant le flot de résultats

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les investisseurs préfèrent consolider leurs gains après la bouffée d'euphorie de vendredi dernier, compte tenu des sujets d'inquiétudes persistants et des nombreux rendez-vous de cette semaine sur le front des résultats d'entreprise.

En milieu de matinée, le CAC40 s'inscrit en retrait de 0,6% à tout juste 4.007 points, une tendance proche de celle du DAX de Francfort (-1,1%), mais en contradiction avec le gain de 1,3% du FTSE de Londres.

Vendredi à la clôture, le Dow Jones a affiché un gain de 1,6% à 16.380,4 points, le S&P 500 s'est adjugé 1,3% à 1.886,8 points et le Nasdaq Composite a progressé de près de 1% à 4.258,4 points.

'Les investisseurs restent inquiets face à la conjoncture économique mondiale, alors que l'Europe peine à se relancer et voit son moteur, l'Allemagne, montrer des signes d'essoufflement', indique Saxo Banque, qui pointe aussi la propagation de l'Ebola.

'Plusieurs facteurs négatifs ayant influencé le sentiment des marchés durant le mouvement de correction, par nature temporaires, ont de fait créé des opportunités pour les investisseurs de long terme', estime-t-on toutefois chez Schroders.

Si la semaine s'annonce plutôt peu chargée sur le front des indicateurs, elle le sera bien davantage du côté des résultats d'entreprise, notamment aux Etats-Unis avec par exemple Apple et IBM après la clôture ce soir.

A Paris aussi de nombreuses publications sont attendues ces jours-ci : parmi les composantes du CAC40, on peut ainsi citer Valeo, Michelin, AXA, Kering, Orange, Pernod Ricard, Safran, Saint-Gobain, Vinci ou encore Air Liquide.

En attendant, Tarkett grimpe de 5,6% à 19,7 euros, le spécialiste des revêtements de surfaces ayant réalisé une marge d'EBITDA ajusté stable à 15,4% au troisième trimestre, malgré un chiffre d'affaires net en baisse de 3,8% en organique.

Havas progresse de 5% à près de six euros, entouré pour le dépôt par Bolloré d'un projet d'offre publique d'échange visant les titres du groupe de communication. La nouvelle fait par contre chuter l'action de la société d'investissement de 8,5% à 346 euros.

Edenred surnage avec un gain de 0,4% à 21 euros, aidé par l'acquisition de 34% d'Union Tank Eckstein, un leader européen des cartes-essence pour les flottes de véhicules lourds, pour environ 150 millions d'euros.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...