Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Bourses à l'équilibre après réunion de l'Eurogroupe

Marché : Bourses à l'équilibre après réunion de l'Eurogroupe

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes évoluent autour de leurs équilibres, au lendemain d'une réunion de l'Eurogroupe qui laisse les observateurs sur leur faim, aucune décision n'ayant été prise sur les sujets majeurs du moment.

Milan recule de 0,5%, devant Francfort, Amsterdam et Lisbonne (-0,3%), tandis que Zurich, Bruxelles, Londres et Paris restent quasiment atones et que Madrid grignote 0,1%. Wall Street a cédé près de 0,2% la veille.

'Les débats ont porté sur l'euro, Chypre ou le MES, mais aucune décision significative n'a été prise', résume Aurel BGC. 'Sur l'euro fort, le nouveau chef de file de l'Eurogroupe, Jeroen Dijsselbloem, a renvoyé toute décision et discussion au G20 de la fin de la semaine'.

'Les ministres des Finances ont confirmé qu'un accord sur le plan de sauvetage de Chypre est reporté pour le moment à leur prochaine réunion de mars, après l'élection présidentielle prévue ce mois-ci dans l'île', note de son côté Natixis.

Concernant la recapitalisation directe des banques par le MES, Jeroen Dijsselbloem a estimé qu'une implication du secteur privé est envisageable, mais précisé que cette question sera discutée plus en détails d'ici le sommet du mois de juin.

Barclays s'adjuge 4,3% à 315 pence à Londres, à la suite de la publication par l'établissement bancaire britannique de bénéfices en ligne avec les attentes et d'un important plan de restructuration, qui prévoit notamment 3700 suppressions de postes cette année.

Dans le bas du classement du DAX à Francfort, ThyssenKrupp perd 1% à 17,6 euros : s'il a dépassé son objectif d'Ebit sur son premier trimestre comptable, le conglomérat industriel juge 'qu'il n'est pas possible de se satisfaire de son actuelle capacité bénéficiaire'.

Ahold avance de 0,1% à 11 euros et surperforme ainsi l'AEX d'Amsterdam, aidé par un relèvement de recommandation chez HSBC de 'neutre' à 'surpondérer', avec un objectif de cours rehaussé de 10,2 à 12,6 euros.

L'Oréal (+3,8% à 112 euros) caracole en tête du CAC40 à Paris, le numéro un mondial des cosmétiques ayant renoué avec une croissance 'à deux chiffres' de bénéfices et de ventes lors de son exercice 2012.

A l'opposé, Michelin décroche de 3,8% à 70 euros, après une prévision de résultat opérationnel stable cette année, jugée 'assez conservatrice', et après un parcours boursier jugé 'remarquable' ces derniers mois.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...