Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Bouffée d'oxygène avant Janet Yellen

Marché : Bouffée d'oxygène avant Janet Yellen

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les indices actions européens connaissent une bouffée d'oxygène ce mercredi, à l'approche de la conclusion de la réunion de politique monétaire de la Fed (FOMC), pour laquelle les opérateurs espèrent le maintien d'un discours accommodant.

Milan grimpe de 1,4% et Madrid de 1,1%, devant Paris, Bruxelles et Lisbonne (+0,6%), tandis que Francfort gagne 0,4%, Amsterdam 0,2%, Zurich 0,1% et Londres cède 0,1%. A New York, le Dow Jones et le Nasdaq avancent de moins de 0,2%.

'La communication de Janet Yellen sera particulièrement décryptée ce soir, lors de sa conférence de presse', souligne Barclays Bourse, qui regardera en particulier si la Fed gardera le terme 'durée considérable' au sujet du maintien de ses taux actuels.

Or, les dernières spéculations laissent penser que la banque centrale américaine maintiendrait dans son communiqué final cette 'formule magique', écartant ainsi la menace d'un relèvement trop rapide du loyer de l'argent.

'Les investisseurs se disent que si la Fed ne modifie pas son discours ce soir, elle ne prendra pas le risque de le modifier en octobre', ajoute Barclays Bourse, rappelant que la prochaine réunion du FOMC avec conférence de presse n'aura lieu qu'en décembre.

L'hypothèse d'un discours accommodant se trouve d'ailleurs conforté par le ralentissement de l'inflation aux Etats-Unis : les prix à la consommation n'ont augmenté que de 1,7% en rythme annuel le mois dernier, à comparer à un taux de 2% observé en juillet.

Dans la zone euro, le taux d'inflation annuel a été révisé en hausse de 0,1 point à 0,4% en août. Selon Natixis, il devrait s'accroitre graduellement dans les prochains mois, pour s'établir à +0,6% en moyenne sur l'année en cours.

'L'expansion potentiellement importante du bilan de la BCE devrait encore peser sur l'euro, ce qui dopera les exportations de la zone euro et devrait renforcer son faible taux d'inflation', estime la banque française.

Au Royaume Uni, le nombre de demandeurs d'emploi s'est établi à 2,02 millions en moyenne sur les trois mois de mai à juillet, en baisse de 468.000 en glissement annuel, soit leur plus fort recul depuis 1988.

Sur le front des valeurs, l'action Richemont dévisse de 4,4% à 83,7 francs suisses à Zurich, sanctionnée pour une croissance décevante des ventes affichées par la maison de luxe sur les cinq premiers mois de son exercice.

Inditex perd 2,4% à 22,8 euros à Madrid : le groupe textile a dévoilé des résultats semestriels meilleurs que prévu, mais accompagnés d'un léger fléchissement de la croissance des ventes sur les dernières semaines.

Eramet caracole en tête du SBF120 parisien avec un gain de 11,3% à 89,5 euros, soutenu par Exane BNP Paribas qui adopte une opinion 'surperformance' sur le titre du groupe minier et métallurgique, avec un objectif de cours maintenu à 104 euros.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...