Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Bouffée d'oxygène après le PIB américain

Marché : Bouffée d'oxygène après le PIB américain

tradingsat

(CercleFinance.com) - La publication des chiffres de la croissance aux Etats-Unis, jugés rassurants, a donné une bouffée d'oxygène aux places européennes, éclipsant au passage un indicateur immobilier à première vue moins reluisant.

Lisbonne cède 0,3%, Londres 0,2% et Amsterdam 0,1%, mais Francfort et Milan gagnent 0,2%, Paris 0,3%, Madrid 0,4%, Bruxelles et Zurich 0,6%. A New York, le Dow Jones prend 0,4% et le Nasdaq 1,2%.

Le PIB des Etats-Unis a progressé de 3,2% en rythme annualisé au quatrième trimestre 2013, un chiffre en ralentissement par rapport à celui observé au troisième (+4,1%), mais en ligne avec l'estimation moyenne des économistes.

'Avec l'affaiblissement des effets de la consolidation budgétaire et un investissement des entreprises plus ferme, nous nous attendons à ce que la croissance demeure légèrement au-dessus du potentiel en 2014, même si le secteur immobilier pourrait ralentir', juge Natixis.

Toujours aux Etats-Unis, les inscriptions aux allocations chômage ont remonté de 18.000 la semaine dernière et les promesses de ventes de logement ont plongé de 8,7% en décembre, mais ce dernier chiffre s'explique par des raisons exceptionnelles.

'La vague de froid inhabituelle de la période dans de larges parties du pays a maintenu les gens à domicile et a dissuadé certains acquéreurs de visiter des résidences ou de faire des offres', indique en effet Lawrence Yun, économiste en chef de la NAR.

L'économie européenne a aussi offert de bonnes nouvelles, à savoir une accélération de la croissance espagnole au quatrième trimestre à +0,3%, et une baisse plus forte que prévu (-28.000) du nombre de chômeurs en Allemagne en janvier.

La séance est aussi marquée par de nombreuses publications de résultats en Europe, comme celle de Shell qui prend 1,7% à 26,2 euros à Amsterdam, la compagnie pétrolière ayant en outre fixé une stratégie de redressement et augmenté son dividende.

A Francfort, Infineon s'adjuge 3,3 % à 7,6 euros et caracole en tête du DAX, le fabricant allemand de semi-conducteurs ayant commencé son exercice 2013-14 sur des bénéfices trimestriels meilleurs que prévu.

Sur l'OMX, les opérateurs saluent les résultats de l'équipementier télécoms Ericsson (+3,8% à 80,5 couronnes suédoises), mais ils sanctionnent ceux de la chaine de vêtements H&M (-3,3% à 278 couronnes).

Roche prend 3,9% à 248 francs suisses à Zurich, après la publication par le géant de la santé de résultats solides pour 2013, bien qu'accompagnés de perspectives plutôt prudentes pour l'année qui commence.

A Paris, Vivendi avance de 2,5% à 19,9 euros, alors que refleurissent les rumeurs autour d'un rapprochement entre sa filiale SFR et Numericable, une opération qui pourrait se monter à 13 milliards d'euros selon les sources de marché.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...