Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Bons débuts en Bourse de TSB, filiale de Lloyds Banking Group

Marché : Bons débuts en Bourse de TSB, filiale de Lloyds Banking Group

Marché : Bons débuts en Bourse de TSB, filiale de Lloyds Banking GroupMarché : Bons débuts en Bourse de TSB, filiale de Lloyds Banking Group

par Matt Scuffham

LONDRES (Reuters) - La première cotation de TSB, filiale de Lloyds Banking Group, a connu un vif succès vendredi à la Bourse de Londres après l'annonce par le groupe bancaire de la vente de plus d'un tiers du capital, qui ravive l'espoir de le voir poursuivre son désengagement d'ici la fin de l'année.

Lloyds, dont l'Etat britannique détient encore 25% du capital, précise avoir vendu 35% de TSB, une part revue en hausse par rapport à ses intentions initiales face à la vigueur de la demande des investisseurs.

Les acheteurs sont des institutions financières, comme des fonds de pension ou des assureurs, ainsi que, pour un tiers, des investisseurs individuels. JP Morgan Cazenove, l'une des banques chargées de l'introduction, pourrait acheter 3,5% supplémentaires, ajoute le groupe bancaire, ce qui porterait à 38,5% la part du capital cédée par Lloyds.

Le prix d'introduction de TSB a été fixé à 260 pence, soit dans le haut de la fourchette indicative, valorisant la société à 1,3 milliard de livres sterling (1,63 milliard d'euros), l'équivalent de 0,8 fois sa valeur comptable.

Le produit brut de l'opération atteint 455 millions de livres pour Lloyds mais Shailesh Raikundkia, analyste d'Espirito Santo, estime que l'IPO devrait se solder par une perte 98 millions pour le groupe, le prix ayant été fixé sous la valeur comptable.

L'action TSB a atteint 299,75 pence, un cours supérieur de 15% au prix d'introduction et qui valorise TSB à 1,5 milliard de livres. Vers 11h10 GMT, il se traitait autour de 294,75 pence. Au même moment, Lloyds perdait 0,81% à 76,77 pence.

NOUVELLE CESSION EN SEPTEMBRE ?

La demande de titres a été 10 fois supérieures à l'offre, provenant notamment d'investisseurs britanniques et américains mais également asiatiques, a-t-on appris de sources au fait des transactions.

"Ce succès est une bonne nouvelle pour Lloyds," a commenté Jason Napier, analyste à Deutsche Bank. "La perspective de la poursuite de l'engouement pour les actions TSB encourage le marché à penser que la vente de la participation restante interviendra à un niveau plus proche de la valeur comptable que ce qui avait été redouté".

Lloyds, contraint par les autorités européennes de céder 631 agences pour obtenir le feu vert à son renflouement de 20 milliards de livres, prévoyait initialement de mettre sur le marché un quart du capital de TSB dans le cadre de cette IPO, présentée comme la première étape de son désengagement.

"Le succès de l'introduction en Bourse de TSB est une nouvelle étape importante pour Lloyds Banking Group dans le respect de nos engagements envers la Commission européenne", a déclaré le directeur général du groupe, Antonio Horta-Osorio.

La cession d'une nouvelle tranche du capital pourrait intervenir dès septembre, ont dit plusieurs sources, mais le calendrier définitif dépendra de la décision du gouvernement sur la vente de ses 25% de Lloyds, les banques conseils ne voulant pas que les deux opérations aient lieu simultanément.

(Marc Angrand et Patrick Vignal pour le service français)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...