Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Bond des résultats de Boeing avec les avions civils

Marché : Bond des résultats de Boeing avec les avions civils

Marché : Hausse plus forte que prévu des résultats trimestriels de BoeingMarché : Hausse plus forte que prévu des résultats trimestriels de Boeing

par Bijoy Anandoth Koyitty et Mridhula Raghavan et Alwyn Scott

(Reuters) - Boeing a annoncé mercredi une hausse plus marquée que prévu de son bénéfice net du deuxième trimestre, à la faveur d'un bond des livraisons d'avions civils sur la période, ce qui a conduit le constructeur aéronautique américain à relever ses prévisions pour l'ensemble de l'année.

Dans la foulée de la publication de ces données, l'action a gagné jusqu'à 1,56%, à 109,48 dollars, un record absolu, avant de refluer. Vers 17h10 GMT, le titre cédait 0,90% à 106,82 dollars alors que le Dow Jones perdait 0,36%.

Boeing a dit tabler désormais sur un chiffre d'affaires compris entre 83 et 86 milliards de dollars, contre une fourchette d'estimations précédente de 82 à 85 milliards.

En termes de bénéfice par action, l'avionneur voit désormais un chiffre compris entre 5,10 et 5,30 dollars, contre une fourchette de 5,00-5,20 dollars retenue auparavant. Le résultat par action courant est vu à entre 6,20 et 6,40 dollars.

L'ensemble de ces annonces sont de nature à rassurer les investisseurs sur l'impact du dernier problème en date du Dreamliner 787.

Après avoir remplacé, dans le courant du deuxième trimestre, les batteries de tous les modèles 787 déjà livrés à la suite de problèmes techniques, qui avaient entraîné une immobilisation de plusieurs mois des avions, survenus en janvier, Boeing a été confronté à un incendie dans un 787 d'Ethiopian Airlines plus tôt dans le mois.

L'avion avait pris feu, sans passager ni équipage à bord, le 12 juillet alors qu'il était stationné sur le tarmac de l'aéroport de Londres-Heathrow. Selon les autorités britanniques, la batterie n'est pas en cause dans l'incident, qui fait toujours l'objet d'une enquête.

16 DREAMLINER LIVRÉS AU DEUXIÈME TRIMESTRE

Sur le deuxième trimestre, Boeing a livré 16 787, soit 10 de plus qu'il y a un an. Au total, le groupe a livré 169 avions civils au deuxième trimestre, contre 150 il y a un an, et il prévoit d'en livrer entre 635 et 645 sur l'année.

L'avionneur américain a publié un bénéfice net en hausse de 13% sur les trois mois à fin juin, à 1,09 milliard de dollars, soit 1,41 dollar par action. Hors éléments exceptionnels, le résultat par action est de 1,67 dollar.

Le chiffre d'affaires de Boeing, porté par la hausse des livraisons de 737 et de 787, s'est établi à 21,8 milliards de dollars (16,46 milliards d'euros).

Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S était de 1,58 dollar pour le résultat par action hors exceptionnels et de 20,78 milliards pour le chiffre d'affaires.

Le chiffre d'affaires de la division civile de Boeing a augmenté de 15% tandis que celui de sa division défense, espace et sécurité est resté stable.

La rentabilité de la division civile est passée de 10,2% il y a un an à 10,7% tandis que la marge opérationnelle des activités défense a gagné 0,4 point de pourcentage, à 9,5%.

Boeing a généré un flux de trésorerie de 3,01 milliards de dollars sur la période, soit près de six fois plus que les 552 millions d'il y a un an.

"Ceci permet des marges de manoeuvre en matière de rachats d'actions ou de hausses du dividende", a souligné Robert Stallard, analyste chez RBC Capital Markets.

Benoît Van Overstraeten pour le service français

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...