Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Benoît Coeuré prévient du risque d'une reprise retardée

Marché : Benoît Coeuré prévient du risque d'une reprise retardée

Marché : Benoît Coeuré prévient du risque d'une reprise retardéeMarché : Benoît Coeuré prévient du risque d'une reprise retardée

FRANCFORT (Reuters) - La reprise économique dans la zone euro pourrait être retardée de quelques trimestres et, dans le pire des scénarios, l'union monétaire pourrait connaître une décennie perdue à l'image du Japon, a déclaré vendredi Benoît Coeuré, membre du directoire de la Banque centrale européenne.

Dans le texte d'un discours qu'il devait prononcer à un forum organisé par Amundi, Benoît Coeuré a déclaré qu'une reprise dans le courant de l'année restait le scénario de base mais il a ajouté que les risques sur la croissance étaient orientés à la baisse.

Le Japon a connu dans les années 1990 une décennie de croissance faible et de stagnation des prix.

"Si les scénarios de risque à court terme devaient se matérialiser, ils pourraient repousser une reprise pleine de quelques trimestres", a dit Benoît Coeuré.

"Une possibilité plus inquiétante, cependant, est celle d'un ralentissement persistant. Il est nécessaire d'agir pour s'assurer qu'elle ne se matérialise pas", a-t-il ajouté.

Selon lui, le secteur bancaire est le facteur de risque susceptible de déboucher sur une décennie perdue et il a estimé que les banques devaient soit recouvrer une santé solide soit fermer.

"Un scénario particulièrement inquiétant pour la zone euro est lié à la possibilité que les efforts du secteur bancaire pour réduire son endettement et restructurer les bilans ne soient pas encore achevés", a-t-il dit.

"Les bilans des banques en difficulté ont la capacité de gripper la mécanique de la reprise et d'exercer un frein plus persistant sur la reprise économique", a-t-il souligné.

Benoît Coeuré a également estimé qu'il pouvait encore y avoir quelques banques "zombies" dans la zone euro mais il a insisté sur le fait que son système bancaire était globalement dans un meilleur état que son équivalent japonais dans les années 1990.

Sakari Suoninen, Jean-Baptiste Vey pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...