Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : BC Partners rachète Petsmart pour 8,7 milliards de dollars

Marché : BC Partners rachète Petsmart pour 8,7 milliards de dollars

Marché : BC Partners rachète Petsmart pour 8,7 milliards de dollarsMarché : BC Partners rachète Petsmart pour 8,7 milliards de dollars

(Reuters) - Le distributeur américain d'aliments pour animaux domestiques PetSmart a annoncé dimanche un accord en vue de son acquisition par le fonds d'investissement BC Partners pour 8,7 milliards de dollars (7,0 milliards d'euros), la plus importante opération de LBO (rachat avec effet de levier) de l'année.

Fondée en 1986, la société basée à Phoenix, dans l'Arizona, s'est mise en vente en août sous la pression des fonds activistes Jana Partners et Longview Asset Management, qui ont des participations respectives de 9,8% et 9,0% dans la société.

Petsmart a précisé que BC Partners, ainsi que certains de ses actionnaires, dont La Caisse de dépôt et placement du Québec et le fonds StepStone, ont signé un accord en vue du rachat de la société au prix de 83 dollars par action.

Le cours proposé représente une prime de 39% par rapport au cours de clôture de PetSmart, à 59,81 dollars, le 2 juillet, la veille de l'annonce par Jana du montant de sa participation et de son appel à la société pour qu'elle envisage une cession.

Le titre PetSmart a terminé vendredi à 77,67 dollars.

Jana a payé moins de 55 dollars par action en moyenne pour sa part dans Petsmart, selon des déclarations réglementaires.

Le groupe de Phoenix emploie 54.000 personnes et exploite 1.387 magasins d'aliments et d'articles pour animaux qui subissent une concurrence croissante de distributeurs généralistes comme Wal-Mart et Amazon.

Le mois dernier, Petsmart a publié un bénéfice net trimestriel de 92,2 millions de dollars, sur un chiffre d'affaires en hausse de 2,6% à 1,7 milliard de dollars.

Les sociétés de capital-investissement KKR et Clayton, Dubilier & Rice (CD&R) étaient aussi sur les rangs. Reuters avait annoncé en novembre que les deux fonds préparaient une offre de rachat de plus de 7,5 milliards de dollars.

(Greg Roumeliotis in New York, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...