Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Barnier répond à Noyer sur la réforme du système bancaire

Marché : Barnier répond à Noyer sur la réforme du système bancaire

Marché : Barnier répond à Noyer sur la réforme du système bancaireMarché : Barnier répond à Noyer sur la réforme du système bancaire

PARIS (Reuters) - Michel Barnier a rejeté mercredi les critiques émises par le gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer, sur les propositions de la Commission européenne visant à limiter les risques pris par les grandes banques.

"Je ne peux pas croire que Christian Noyer, qui est un homme compétent, ait pu faire ces déclarations en ayant pris connaissance du détail de nos propositions", a déclaré à Reuters le commissaire européen au marché intérieur.

"Ce que nous faisons précisément c'est de donner aux superviseurs le pouvoir d'imposer la filialisation de banques trop grosses pour faire faillite, trop complexes pour être résolues sans crise systémique et trop chères à sauver avec des fonds publics, lorsque ces banques prennent des risques excessifs", a-t-il expliqué.

Christian Noyer avait jugé quelques heures auparavant "irresponsables et contraires aux intérêts de l'économie européenne" les propositions de la Commission.

Dans une déclaration à Reuters, Michel Barnier a répondu que le gouverneur de la Banque de France et ses collègues européens auraient, en tout état de cause, dans le cadre du futur règlement européen, la responsabilité de décider des mesures à prendre et "de le faire de manière transparente".

Emmanuel Jarry, avec Yann Le Guernigou édité par Yves Clarisse

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...