Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Baisse des mises en chantier, hausse des permis de construire

Marché : Baisse des mises en chantier, hausse des permis de construire

Marché : Baisse des mises en chantier, hausse des permis de construireMarché : Baisse des mises en chantier, hausse des permis de construire

PARIS (Reuters) - Le nombre de mises en chantier de logements a baissé en France sur les trois mois à fin décembre, tandis que le nombre de permis de construire a progressé, selon les chiffres publiés jeudi par le ministère du Logement.

Le nombre de logements commencés a reculé de 4,3% sur la période octobre-décembre, après une hausse de 1,8% les trois mois précédents, selon ces données corrigées des variations saisonnières et des jours ouvrables.

Les mises en chantier ont été pénalisées par un recul des logements collectifs (-4,3%) comme des logements individuels (-4,4%).

Les permis de construire ont quant à eux progressé de 4,5%, après une hausse de 3,4% sur la période des trois mois précédents.

En données brutes, 351.800 logements ont été commencés sur l'ensemble de l'année 2015, un total en progression de 0,3% par rapport à 2014.

Les mises en chantier de logements individuels ont reculé l'an dernier (-4,0% pour les individuels purs et -4,4% pour les individuels groupés) comme celles de logements en résidences (-3,3%), les logements collectifs progressant de 4,4%.

Les permis de construire ont pour leur part augmenté de 1,8% sur l'ensemble de 2015, à 383.100. Le nombre de logements individuels groupés autorisés a progressé de 1,4% et celui des logements collectifs de 4,5%, alors que les individuels purs ont reculé de 0,9% et les logements en résidences de 4,1%.

Sur les trois mois à fin décembre, le ministère fait état de taux d'annulation de permis de construire toujours supérieurs à leur moyenne de longue période, tant pour les logements individuels (15,7%) que les logements collectifs (20,1%).

Le délai moyen de mise en chantier était de 4,9 mois pour les logements individuels et 8,4 mois pour les logements collectifs.

(Jean-Baptiste Vey)

Copyright © 2016 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...