Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Après-midi en ordre dispersé

Marché : Après-midi en ordre dispersé

tradingsat

(CercleFinance.com) - Hésitants sur la conduite à tenir alors que Wall Street se montre à peu près stable, les indices actions européens évoluent en ordre dispersé cet après-midi : le FTSE de Londres grimpe de 1%, mais le DAX de Francfort recule symétriquement.

Les marchés américains semblent retenir leur souffle à la veille du 'super Tuesday'. 'Beaucoup d'incertitudes auront disparu d'ici à la fin de la semaine avec la perspective d'un duel Trump-Clinton pour la Maison Blanche', estime-t-on chez IG.

Dans ce contexte, les opérateurs ne réagissent guère aux piètres statistiques du jour, à savoir une chute bien plus forte que prévu de l'indice PMI de Chicago, à 47,6, et une diminution de 2,5% des promesses de ventes de logements en janvier.

'Le G20 n'a pas réservé de surprise en apportant aucune solution concrète et immédiate pour répondre à la faiblesse de la croissance mondiale', note par ailleurs Barclays Bourse.

'Le monde souffre d'un déficit de demande de plus en plus marqué mais les marges de manoeuvre en matière de politique budgétaire pour relancer la demande semblent assez limitées (hors Chine)', poursuit-il.

Principale nouvelle du jour dans la zone euro, le taux d'inflation annuel est ressorti à -0,2% en février 2016, en baisse par rapport au mois de janvier où il était de +0,3%.

'Il va sans dire que cette chute de l'inflation constitue une mauvaise nouvelle pour la BCE', juge Natixis, qui attend donc toujours une baisse de taux de dépôt de 10 points de base à -0,4% et un ajustement du programme d'assouplissement quantitatif, le 10 mars.

A Paris où le CAC40 se stabilise, le laboratoire pharmaceutique Genfit (+4%) se distingue après le succès d'un placement privé, alors que les investisseurs sanctionnent les résultats du groupe informatique Sopra Steria (-5%).

L'AEX gagne 0,4% à Amsterdam, le sidérurgiste ArcelorMittal (+5,4%) et dans une moindre mesure l'assureur Delta Lloyd (+4,2%) se distinguant le plus nettement dans le vert.

L'indice Bel20 de Bruxelles perd de son côté 0,6%, dans le sillage en particulier de l'opérateur télécoms Proximus (-3,8%) et du laboratoire UCB (-3,7%).

Enfin, le PSI avance de 0,4% à Lisbonne, soutenu notamment par le distributeur Sonae (+2,2%), l'opérateur télécoms NOS (+1,8%) et la banque BPI (+1,2%).

Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...