Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Août négatif de -6% à Wall Street

Marché : Août négatif de -6% à Wall Street

tradingsat

(CercleFinance.com) - La dernière séance du mois n'a pas été mise à profit pour colmater les brèches et rendre le bilan boursier d'août moins calamiteux (-6,5% en moyenne pour les indices US).

En revanche, le pétrole s'est offert une nouvelle envolée surprise de +8% au-delà de 49$ (sur le 'WTI') qui va encore laisser de nombreux spéculateurs KO.

Le baril vient tout simplement de reprendre 11,5$ (+30% entre 37,75$ et 49,25$ ce soir) en moins d'une semaine: c'est proprement historique (du jamais vu au 21ème siècle) et cela constitue une nouvelle référence en matière de volatilité haussière (aucun modèle ne prévoyait ce genre d'écart, jusqu'à cette fin août 2015).

Pour en revenir aux indices US, les vendeurs avaient imposé leur emprise dès les 1ers échanges (repli initial de -0,7%) avant de subir une petite contre attaque haussière vers 17H30 (pertes réduites à -0,1%, -0,2%).

Mais la lourdeur s'imposait de nouveau à la mi-séance: la pression baissière s'est largement accentuée sur le Nasdaq jusque vers 21H, dans le sillage des 'biotechs', nombre d'entre elles perdant entre 3 et 5%.

Le Nasdaq chute au final de -1,06, le S&P500 lâche -0,85% et le Dow Jones, peu exposé aux biotechs se contente de -0,7%... comme à l'ouverture.

Les opérateurs ont été déçus par une dégradation du moral des milieux d'affaires US, avec une contraction de 54,7 vers 54,4 de l'indice de Chicago mais ils déprimaient déjà depuis samedi, suite aux déclarations de Stanley Fischer depuis Jackson Hole samedi.

Le vice-président de la FED affirme qu'il n'est pas utile d'attendre que l'inflation atteigne l'objectif de 2% pour relever les taux.
Les prix devraient s'inscrire sur la bonne trajectoire au cours des prochains mois... mais pour l'instant, ils évoluent à un rythme annuel de 0,3% cet été aux Etats Unis.
Cela risque de changer si le pétrole refranchit prochainement les 50$... tout va décidément très vite.

Les parapétrolières ont fait cavalier seul à la hausse avec Chesapeake +5,4%, Conoco Philips +5%, Transocean +4,7%, Murphy Oil +3,2% Halliburton +2,5%, Schlumberger +2,4%.

Parmi les titres qui ont pesé sur la tendance, Merck a perdu -2,8%, Vertex -4,9%, Celgene -4,8%, Regeneron -4,3%, Alexion -3,7%, Biomarin -3%, Gilead -2,5%, Biogen et Amgen -2,1%.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...