Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Angoissé par la Chine et la Crimée

Marché : Angoissé par la Chine et la Crimée

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes décrochent nettement ce mercredi, dans le sillage des places américaines et asiatiques, angoissées par le spectre d'un ralentissement économique de la Chine et la crise en Crimée.

Paris chute de 1,3%, Francfort de 1,1%, Amsterdam et Madrid de 1%, Londres et Bruxelles de 0,8%, tandis que Zurich perd 0,6%, Lisbonne 0,5% et Milan 0,3%. Wall Street a reculé de 0,4% la veille et Tokyo a plongé de 2,6% ce matin.

'Le marché est essentiellement concentré sur ce qui se passe en Chine', commentent ce matin les stratèges d'IG. 'Beaucoup d'éléments qui semblaient bénéficier à ce pays semblent aujourd'hui se défaire sous nos yeux', s'inquiètent-ils.

'Suite aux mauvais chiffres économiques chinois publiés en début de semaine, la Banque populaire de Chine se dit prête à modifier le ratio des réserves obligatoires', note-t-on toutefois chez XTB France.

'D'autre part, les tensions en Crimée sont également source de préoccupation alors que l'économie russe semble également être mise sous pression', pointe par ailleurs un professionnel des marchés de RTFX.

Du côté des valeurs, Adecco caracole en tête du SMI de Zurich, grimpant de 5,5% à 79,3 francs suisses, le prestataire de services en ressources humaines ayant enregistré un résultat net en augmentation de près de moitié en 2013.

A Francfort, E.On progresse de 1,3% à 13,5 euros et se distingue donc comme seule valeur en hausse du DAX, après la publication de résultats annuels en baisse moins forte que prévu, grâce notamment au programme de réductions de coûts du groupe énergétique.

Deutsche Post recule de 0,3% à 25,9 euros à Francfort : si le groupe de logistique présente de résultats en progression plus forte que prévu pour son quatrième trimestre 2013, ceux-ci s'accompagnent de revenus en berne.

A contre-courant de la tendance à Paris, Soitec bondit de 13,5% à 2,6 euros, sur fond d'accord du Département sud-africain de l'Energie au plan de refinancement de sa participation dans le projet de centrale photovoltaïque de Touwsrivier.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...