Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : AIG voit son bénéfice trimestriel fondre

Marché : AIG voit son bénéfice trimestriel fondre

Marché : AIG voit son bénéfice trimestriel fondreMarché : AIG voit son bénéfice trimestriel fondre

(Reuters) - American International Group a vu son bénéfice d'exploitation s'effondrer au troisième trimestre alors que ses revenus se sont contractés dans quasiment toutes ses activités et que l'agitation sur les marchés financiers a pénalisé ses investissements.

L'assureur américain a en outre inscrit dans ses comptes une charge de restructuration avant impôts de 274 millions de dollars (248,75 millions d'euros).

AIG précise que le coût de sa restructuration s'élèvera à 500 millions de dollars d'ici 2017 mais cette simplification de ses activités devrait ensuite générer des économies de 400 à 500 millions de dollars par an.

Le titre cédait 1,9% dans les transactions après la clôture à Wall Street.

L'assureur a annoncé le versement d'un dividende trimestriel de 28 cents par action contre 12,5 cents un an plus tôt.

Cette augmentation du dividende intervient moins d'une semaine après l'offensive lancée par l'investisseur activiste Carl Icahn, qui a exhorté AIG à se scinder en trois entités, à réduire ses coûts de manière plus déterminée et à rétribuer davantage les actionnaires.

Le bénéfice net a fondu de 60% à 691 millions de dollars, soit 52 cents par action, au trimestre clos le 30 septembre, ce qui est nettement inférieur à la prévision moyenne des analystes qui le voyaient à 1,03 dollar par action, selon Thomson Reuters I/B/E/S.

Le bénéfice d'exploitation s'est contracté de 41% à 1,47 milliard de dollars, le chiffre d'affaires de toutes les activités d'assurance ayant reculé à l'exception des produits de garanties sur les prêts immobiliers.

Dans le domaine de l'assurance IARD, traditionnellement un point fort d'AIG, le bénéfice d'exploitation a fondu de 40% à 569 millions de dollars en raison notamment de la faiblesse des taux d'intérêt.

AIG a aussi enregistré une perte de 195 millions de dollars avec ses investissements en Chine, dans l'assureur People's Insurance Group of China et sa filiale PICC Property & Casualty.

(Richa Naidu à Bangalore; Bertrand Boucey pour le service français)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...