Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Accès de prudence sur des propos de la Fed

Marché : Accès de prudence sur des propos de la Fed

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes se trouvent prises d'un accès de prudence, des propos d'un membre important du comité de politique monétaire de la Fed (FOMC) faisant craindre une diminution à venir des injections de liquidités par la Réserve Fédérale.

Bruxelles perd ainsi 0,9%, Paris et Madrid 0,8%, Milan 0,7%, tandis que Zurich cède 0,5%, Francfort, Amsterdam et Lisbonne 0,4%, et que Londres reste stable. Wall Street a reculé de 0,1% la veille.

'Les investisseurs restent prudents dans l'attente du discours du patron de la Fed Ben Bernanke, tandis que de nombreux opérateurs anticipent un probable changement de cap de la politique monétaire', explique Saxo Banque.

La crainte d'une réduction des injections de liquidités sur les marchés s'est renforcée avec des propos de Charles Evans : ce membre votant du FOMC a déclaré que si les conditions sur le marché du travail continuent à s'améliorer, la Fed devra réduire ses achats d'obligations.

'Charles Evans anticipe une amélioration de la conjoncture économique américaine, même si des 'vents contraires' persistent. La réaction de l'économie au durcissement budgétaire sera un élément clef dans l'action du Fed', rapporte Aurel BGC.

'Richard Fisher, le président non votant de la Fed de Dallas, a indiqué que les achats de MBS du Fed seront très progressivement réduit pour éviter une sur réaction du marché', indique toutefois le bureau d'études.

A Londres, Vodafone gagne 0,3% à 198 pence, globalement en ligne avec le marché londonien, après l'annonce des résultats au titre de son exercice clos fin mars largement grevés par la situation économique en Europe du Sud.

L'action Marks & Spencer grimpe de 4,7% à 461 pence : la chaine de grands magasins est parvenu à défendre ses marges sur son exercice et a abaissé, pour celui en cours et le suivant, ses prévisions de budget d'investissement.

Le titre Burberry gagne quant à lui 1,5% à 1485 pence, à la suite de la publication des résultats de la maison de luxe britannique pour son exercice 2012-2013, soutenus par des ventes de détail vigoureuses.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...