Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Accentue son recul

Marché : Accentue son recul

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes accentuent leur recul cet après-midi, à la suite de l'annonce d'une baisse du PIB américain en début d'année encore plus importante que ce que les économistes craignaient en moyenne.

Lisbonne rebondit de 0,8%, mais Francfort perd 0,7%, Londres 0,8%, Amsterdam et Bruxelles 0,9%, Milan et Zurich 1,1%, Paris 1,3% et Madrid 1,5%. A New York, le Dow Jones avance de 0,2% et le Nasdaq se stabilise.

Le PIB des Etats-Unis s'est contracté de 2,9% en rythme annualisé au premier trimestre 2014, et non plus seulement de 1% comme en estimation précédente. Les économistes n'attendaient pourtant qu'une révision en baisse vers -1,5% environ.

Le Département du Commerce explique cette révision par le fait que la hausse des dépenses de consommation des ménages s'est montrée plus faible qu'estimé précédemment, et par une contraction des exportations plus importante.

'Chacun de ces deux facteurs étaient attendus, même si leur amplitude ne l'était pas', commente Natixis, qui maintient son scénario d'un rebond de la croissance au deuxième trimestre après un début d'année pénalisé par des facteurs transitoires.

'Néanmoins, sur la base des commandes de biens durables qui ont aussi été dévoilées ce mercredi, la reprise des dépenses d'investissements est susceptible de rester modérée', nuance la banque française.

En effet, ces commandes ont reculé de 1% en mai, là où le consensus n'anticipait qu'un repli d'à peine 0,1%. Dans l'ensemble, elles ont été pénalisées par une baisse des achats de machines-outils et de matériels de communications.

A Londres, Royal Dutch Shell cède 1,4% à 2400 pence, en dépit d'un relèvement de recommandation chez Morgan Stanley de 'pondérer en ligne' à 'surpondérer', avec un objectif de cours remonté de 2600 à 2800 pence.

GDF Suez perd 2,1% à 20,4 euros et Alstom prend 0,8% à 27 euros à Paris, alors que l'Etat français a bouclé une cession d'actions du premier représentant 3,1% de son capital, de façon à pouvoir financer sa prise de participation dans le second.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...