Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : 8ème séance de hausse à Wall Street

Marché : 8ème séance de hausse à Wall Street

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street parvient a aligner une 8ème séance de hausse sur une série de 9: le Dow Jones qui a pris 0,24% à 18.096 se retrouve au plus haut depuis le 20 juillet 2015, le S&P500 se contente de +0,08% (à 2.102,40) et le Nasdaq de +0,16%.

Le Dow Jones est même parvenu à se hisser vers 18.160Pts malgré le chute de -4,8% de Coca-Cola.

Les observateurs ne sont pas loin d'évoquer une certaine exubérance irrationnelle car les résultats annoncés par les 60 premières entreprises ayant publié leurs trimestriels sont en repli de -11% au lieu de -8% anticipé (c'est donc 'pire que prévu').

Le paradoxe de cette séance, c'est que les valeurs pétrolières ont peu profité de l'envol de +7% du 'WTI' vers 43,9$ (le baril pulvérisant la barre des 42$) pour se retrouver au zénith depuis le 9 novembre dernier.
Chespeake gagne au mieux +4,9%, Devon +3,4%, Murphy Oil +3%, Chevron +1,2%.
La fin de la grève des travailleurs du secteur pétrolier aurait pu peser sur les cours en permettant au Koweit de remettre sur le marché 1,5 millions de barils qui manquaient depuis le weekend-end dernier.

Un incendie sur un pipe-line au Nigeria ampute également l'offre mondiale de 400Mns de baril... mais cela n'aura qu'un temps.

Coté résultats, ceux de Mattel ont déçu (Barbie est en perte de vitesse, le titre perd -2,5%), U.S. Bancorp qui a publié des résultats en baisse de 3% à 1.39Mds$ contre 1.43 en mars 2015 a en revanche pris +2%, malgré le bond de +25% des provisions (de 260 vers 330Mns$) pour créances douteuses, sur liées au business de l'énergie.

Intel a rebondi de +1,25% après des résultats inférieurs aux attentes et l'annonce de 12.000 suppressions de postes pour 'accélérer' son recentrage sur des activités plus porteuses.

Le vraie vedette du jour s'appelait VM-Ware, spécialiste du ' cloud' qui s'est envolé de 13,75% à sur l'annonce d' un rachat massif d'actions pouvant atteindre jusqu'à 1,2Mds$, ce qui est colossal en regard de sa capitalisation..
Les statistiques américaines véhiculent des signaux contradictoires avec un bond des reventes de logements anciens en mars alors que les ventes de maisons neuves avait fléchi la veille.

Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...