Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Manchester united prévoirait une mise en bourse à singapour

Marché : Manchester united prévoirait une mise en bourse à singapour

Manchester united prévoirait une mise en bourse à singapourManchester united prévoirait une mise en bourse à singapour

HONG KONG (Reuters) - Manchester United, le club de football le plus titré du championnat d'Angleterre, prévoit une introduction en Bourse d'un milliard de dollars (695 millions d'euros) à Singapour d'ici la fin de l'année, en fonction des conditions de marché, rapporte lundi IFR.

Morgan Stanley et au moins une autre banque sont sur le point d'être mandatées pour mener à bien l'opération, poursuit IFR, une filiale de Thomson Reuters, citant une source qui a une connaissance directe du dossier.

Au cours des derniers mois, les rumeurs se sont multipliées concernant une possible cotation de Manchester United à la Bourse de Hong Kong, qui est devenue une destination de choix pour de grandes marques internationales telles que le groupe de luxe Prada et le fabricant de cosmétiques L'Occitane.

Avec près de deux tiers de ses 300 millions de supporters résidant en Asie, la région est un relais de croissance important pour le club, qui a accusé une perte nette de 84 millions de livres (95 millions d'euros) sur 2009-2010 en raison du coût de sa dette.

Le Sunday Mirror a récemment rapporté que la famille Glazer, propriétaire du club, entendait céder jusqu'à 25% de ses parts dans le cadre de l'opération.

Malgré ces spéculations autour de Hong Kong, le territoire interdit à des entreprises déficitaires de solliciter une cotation en Bourse.

La Bourse de Singapour réaliserait un beau coup si elle réussissait à attirer un nom aussi connu que celui de Manchester United, champion d'Angleterre en titre.

Même si elle a décroché en mars la plus importante introduction en Bourse de la région Asie-Pacifique du premier semestre - celle de Hutchison Port Holdings de 5,45 milliards de dollars - la Bourse de Singapour est loin derrière celle de Hong Kong en termes de mises sur le marché sur la période.

Le produit des IPO réalisés à la Bourse de Singapour, qui a dû renoncer en avril à racheter l'opérateur boursier australien ASX, se sont élevés à 7,1 milliards de dollars sur les six premiers mois de l'année, contre 13,4 milliards pour celle de Hong Kong, selon des données Thomson Reuters.

La famille Glazer avait racheté Manchester United en 2005 pour 790 millions de livres sterling.

Fiona Lau, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...