Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la mi-séance de la bourse de paris

Marché : Les valeurs suivies à la mi-séance de la bourse de paris

Les valeurs suivies à la mi-séance de la bourse de parisLes valeurs suivies à la mi-séance de la bourse de paris

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs suivies jeudi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 glisse de 1,08% à 3.159,11 points à 12h15, l'adjudication très attendue d'emprunts d'Etat français n'ayant pas réussi à rassurer un marché en proie aux rumeurs et aux inquiétudes.

* De fait, les BANCAIRES pèsent lourdement sur le CAC 40 (26% de la baisse de l'indice), plombées par une rumeur selon laquelle Deutsche Bank (-4,42%) pourrait devoir augmenter son capital.

SOCIÉTÉ GÉNÉRALE (-4,32%) accuse la plus forte baisse du CAC 40. BNP PARIBAS recule de 3,3% et CRÉDIT AGRICOLE de 3,23%. Hors CAC 40, NATIXIS chute de 5,51%. L'indice Stoxx des banques (-2,2%) signe la plus forte baisse sectorielle en Europe.

* ACCOR abandonne 3,61% après avoir franchi à la baisse la veille sa moyenne mobile à 50 jours (à 20,0075 euros).

* De nombreuses CYCLIQUES sont affectées par les inquiétudes des investisseurs sur la situation économique mondiale, les ventes au détail en Allemagne ayant notamment, contre toute attente, reculé de 0,9% en novembre après avoir déjà baissé de 0,2% le mois précédent.

LAFARGE perd 2,14%, CAP GEMINI 2,11% et

RENAULT 1,85%.

* FONCIÈRE DES RÉGIONS (-5,65%) signe la plus forte baisse de l'indice SBF 120, Morgan Stanley ayant abaissé son conseil sur la valeur et sur d'autres foncières comme KLÉPIERRE en baisse de 2,96%.

* ARKEMA se replie de 3,28%, ING, passé à la vente sur le titre, mettant en garde sur des risques à venir pour le groupe.

* AIR FRANCE-KLM abandonne 4,24%. La compagnie aérienne veut réduire ses coûts d'escale en Corse, deux fois plus élevés que sur le continent, ce qui pourrait se solder par une nette réduction de ses activités sur l'île de Beauté, rapporte le journal Les Echos, qui chiffre à 25 millions d'euros la perte annuelle d'Air France sur la Corse.

* A rebours de tendance, EADS (+0,55%) profite une nouvelle fois de la baisse de l'euro face au billet vert, la monnaie unique se négociant autour de 1,2830 dollar alors qu'elle dépassait 1,30 dollar la veille.

* L'ORÉAL (+0,18%) aborde l'année 2012 avec confiance et optimisme, a déclaré mercredi son PDG Jean-Paul Agon, tout en se refusant à donner des prévisions chiffrées.

* FAIVELEY TRANSPORT (+2,7%, plus forte hausse du SBF 120, mise sur la demande croissante en infrastructures dans les pays émergents et espère remporter des contrats en Russie, en Inde et en Chine, a déclaré à Reuters son président du directoire et directeur général, Thierry Barel.

* LDC (+1,13%) a confirmé ses objectifs de résultats annuels après une hausse de 9,2% de son chiffre d'affaires au troisième trimestre de son exercice 2011-2012, grâce notamment à la hausse de ses prix de vente.

* BELVÉDÈRE avance encore de 7,56% après son bond d'environ 15% la veille, alors que la procédure de redressement judiciaire de la société devait être réexaminée ce jeudi.

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...