Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la mi-séance de la bourse de paris

Marché : Les valeurs suivies à la mi-séance de la bourse de paris

Les valeurs suivies à la mi-séance de la bourse de parisLes valeurs suivies à la mi-séance de la bourse de paris

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs suivies mercredi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 recule de 0,62% à 3.155,87 points à 12h15, les inquiétudes relatives aux effets sur les résultats des sociétés du ralentissement de la croissance mondiale pénalisant les marchés européens.

* Les VALEURS CYCLIQUES pâtissent des craintes du marché sur les résultats à venir après la succession d'avertissements lancés aux Etats-Unis, où le fabricant de moteurs Cummins et le spécialiste des équipements de production de semi-conducteurs Applied Materials ont imité Advanced Micro Devices.

ALSTOM lâche 2,48%, SCHNEIDER ELECTRIC 2,16%, MICHELIN 2,11% et SAINT-GOBAIN 2,08%. L'indice Stoxx de la construction perd 0,81% et celui de l'automobile 1,24%.

* Le SECTEUR DU LUXE est en net recul, plombé par le ralentissement supérieur aux attentes des ventes trimestrielles de Burberry (-6,39%), touché par la crise de la dette en Europe et le tassement des marchés émergents.

PPR perd 3,17% et LVMH 2,78%. Hors CAC, HERMÈS abandonne 2,76% et DIOR 2,34%.

* EADS (-3,77%) accuse la plus forte baisse de l'indice CAC 40, sur fond d'inquiétudes pour les ventes de sa filiale Airbus cette année.

* A rebours de tendance, les BANCAIRES avancent au lendemain d'une étude de S&P soulignant la solidité des établissements français.

BNP PARIBAS(+1,61%) signe la plus forte hausse du CAC 40 devant SOCIÉTÉ GÉNÉRALE (+1,6%). CRÉDIT AGRICOLE s'octroie 1,33%. L'indice sectoriel Stoxx gagne 0,34%.

* IPSEN reprend 1,5% au lendemain d'une chute de plus de 11% liée à l'annonce inattendue par son partenaire, Inspiration Biopharmaceuticals, de la suspension des essais cliniques de Phase III de l'IB 1001 dans le traitement et la prévention de l'hémophilie.

* AREVA (-4,52%, plus forte baisse du SBF 120) pâtit de prises de bénéfices après un gain de 7,8% mardi.

* EIFFAGE (-3,22%) et VINCI (-1,09%) sont pénalisés par le projet du gouvernement français, évoqué par le ministre délégué au Budget Jérôme Cahuzac de renoncer à de nouvelles liaisons ferroviaires à grande vitesse afin de contribuer aux économies nécessaires pour restaurer l'équilibre des finances publiques.

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Pascale Denis

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...